De jeunes victimes d'un cyberprédateur de Gatineau recherchées

spvg

Un homme de 27 ans de Gatineau devra faire face à la justice en lien avec des histoires à caractère sexuel impliquant des adolescentes.

Jean-Simon Leblanc-Jalette aurait fait au moins deux victimes depuis le début de l'année 2019. Les autorités sont d'ailleurs à la recherche d'autres possibles victimes, y compris à l'extérieur du territoire de Gatineau.

L'accusé serait entré en contact avec les jeunes filles par le biais d'applications populaires auprès des adolescents comme Facebook, Messenger et Snapchat.

Il aurait tenu des propos de nature sexuelle en plus d'envoyer des photos de ses organes génitaux et d'en demander en retour.

Il en aurait aussi profité pour rencontrer l'une des jeunes filles et lui aurait fait des attouchements.

Leblanc-Jalette est maintenant accusé de leurre, d'avoir rendu accessible à un enfant du matériel sexuellement explicite et de contacts sexuels.

Le SPVG recommande aux parents de vérifier les applications et les appareils électroniques de leurs enfants pour s'assurer qu'il n'est pas entré en contact avec eux.

Il aurait utilisé sa véritable identité, mais également le nom de Jean Duclos.