De nouvelles règles pour les locations à court terme à Ottawa

Airbnb (CFRA)

À Ottawa, les élus ont approuvé aujourd'hui une nouvelle réglementation qui vise les locations à court terme, comme Airbnb.

Ceux qui voudront louer leur résidence principale ou leur chalet devront maintenant obtenir un permis d'hébergement au coût de 110 dollars.

« Afin de protéger le parc de logements résidentiels pour les résidents d’Ottawa, le règlement limite la location à court terme aux résidences principales dans les zones résidentielles urbaines et les villages des secteurs ruraux. Les exploitants devront obtenir un permis d’hôte de la Ville prouvant que la propriété louée est leur résidence principale. Certaines propriétés qui ne constituent pas la résidence principale d’un hôte pourront être autorisées, mais seulement dans certaines zones rurales. Les propriétés en question seront alors définies séparément comme des chalets locatifs. »

Ville d'Ottawa

Également, après plusieurs discussions, la limite de personnes pour une réservation a été fixée à 10.

L'objectif de cette nouvelle réglementation est notamment de régler la pénurie de logements et les problèmes de nuisance dans les quartiers.

Les contrevenants s'exposent à une amende de plus de 100 000 dollars. Ça touche autant les invités que l'hôte de la résidence.

La Ville pourra suspendre ou révoquer le permis d’un hôte pour avoir commis une infraction au règlement.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!