Déjà six noyades en Outaouais: les autorités appellent à la prudence

Prévention noyade - IStock CR Ben-Schonewille

L'Outaouais a un des pires bilans de noyades au Québec.

Six personnes sont mortes noyées en région depuis le début de l'année, alors qu'on recense 61 noyades à travers la province.

La pandémie pourrait expliquer cette augmentation marquée par rapport à l'an passé, alors que davantage de gens, certains inexpérimentés, se sont tournés vers les lacs et rivières pour se divertir et se rafraîchir cet été.

À Ottawa, on rapporte cinq noyades depuis le début de l'année, toutes dans la rivière des Outaouais.

Les recherches vont par ailleurs reprendre ce matin pour retrouver l'homme dans la trentaine qui a été emporté dans des rapides de la rivière Coulonge, dans le Pontiac, mercredi après-midi.

Mieux vaut prévenir

Voici quelques conseils prodigués par le Service de police d'Ottawa afin d'éviter des tragédies sur les plans d'eau.

Pour les nageurs:
- Méfiez-vous de nager en eaux inconnues; dans nos rivières, la vitesse du courant et la profondeur de l’eau peuvent changer subitement.
- Portez toujours un gilet de sauvetage près des cours d’eau, qu’importe le niveau de vos compétences de nageur. Les courants sont forts et il pourrait y avoir des contre-courants.
- Parents, demeurez à portée de vos jeunes enfants. La noyade, ça peut arriver en quelques secondes. 
- La nage, la plaisance et l’alcool ne font pas bon ménage.

Pour les plaisanciers:
- Les lois sur la conduite avec les facultés affaiblies s’appliquent autant sur l’eau.
- Portez un gilet de sauvetage en tout temps.
- Assurez-vous d’avoir tout l’équipement de protection nécessaire à bord de votre embarcation.
- Sur l’eau comme ailleurs, respectez toutes les limites de vitesse affichées et autres panneaux indicateurs.