Force policière: les minorités visibles plus à risque à Ottawa

Police Ottawa-2 (CFRA)

L'usage de la force se fait plus courant au Service de police d'Ottawa lors d'interventions auprès de minorités visibles.

Selon un rapport déposé hier à la Commission de services policiers, les individus noirs sont ceux qui courent le plus de risque d'être ciblés par la force policière, soit près de cinq fois plus que la population générale.

Les personnes moyen-orientales ou autochtones sont aussi surreprésentés dans ces chiffres, qui ne sont compilés que depuis 2020.

Cette année-là, la force a été utilisée par les policiers 348 fois sur plus de 220 000 appels de service.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!