France Bélisle dénonce le discours «alarmiste» des élus d'Action Gatineau

France Bélisle, mairesse de Gatineau

Les tensions se font de plus en plus sentir entre la mairesse de Gatineau et les élus d'Action Gatineau.

Hier, au jour 3 de l'étude du budget 2022, France Bélisle les a accusés de tenir un discours alarmiste, faisant référence aux critiques formulées sur son idée de retirer le financement d'une quinzaine de projets qui font du surplace pour investir les sommes ailleurs.

« Les chiffres sont impressionnants. [...] C'est une grande bouchée à prendre quand on les reçoit. Par contre, on doit être capable de faire la part des choses. [...] Que les élus posent des questions et qu'ils aient des appréhensions, c'est tout-à-fait normal. Cependant, l'élément de tomber dans un discours qui, à mon avis, est parfois alarmiste, [...] qui laisse entendre qu'il y a péril en la demeure, ça, ce discours-là, je ne l'achète pas. »

- France Bélisle, mairesse de Gatineau

Hier, le Plan climat et ses investissements de 104 millions de dollars sur cinq ans ont occupé une grande partie des discussions.

Rappelons que l'étude du budget se poursuit jusqu'à demain.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!