Gatineau: les fraudes «grands-parents» en forte hausse

fraude-abitibi-jpg

Les fraudes dites «grands-parents» ont connu une hausse inquiétante au cours des dernières semaines à Gatineau.

Entre le 11 et le 25 mai, les policiers ont reçu une quinzaine de plaintes concernant ce stratagème.

Dans la majorité de ces dossiers, les victimes, âgées entre 60 et 94 ans, ont été flouées de montants variant entre 4 000$ et 10 000$.

Le modus operandi utilisé par les fraudeurs est le même, soit un suspect qui se fait passer pour un petit-fils ou un autre membre de la famille disant qu'il a besoin d'argent pour payer sa caution afin de sortir de prison.

Un deuxième individu prend alors contact avec la victime en prétendant être l'avocat du parent en question.

Un faux huissier ou employé du palais de justice passe ensuite à son domicile pour récupérer la somme d'argent.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!