L'AFPC contre l'élection d'un gouvernement conservateur

Parlement Ottawa

L'Alliance de la fonction publique du Canada ajoute son grain de sel dans la campagne électorale et met les fonctionnaires en garde contre l'élection d'un gouvernement conservateur, particulièrement au Québec.

Selon le plus grand syndicat de fonctionnaires au pays, le parti d'Erin O'Toole ferait reculer le Québec et les francophones de partout au pays.

« Voyons les choses en face : O’Toole veut équilibrer le budget au détriment des fonctionnaires. Les conservateurs mettront la hache dans des services publics qui sont essentiels pour les Québécois, privatiseront des emplois publics stables et précariseront davantage le marché de l’emploi. Nous devons élire un gouvernement qui ne laissera personne de côté. Un gouvernement qui fera des langues officielles dans la fonction publique une priorité, qui investira dans des services publics solides et résilients et qui prendra la crise climatique au sérieux. Ce ne sont pas du tout là les intentions des conservateurs d’O’Toole.  » 

- Chris Aylward, président national de l’AFPC

L'AFPC déplore aussi que le Parti conservateur ne se préoccupe pas assez de la crise climatique.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!