L'Ontario va de l'avant avec 3 jours de congés de maladie payés

COVID-19-28

En Ontario, le gouvernement Ford déposera demain un projet de loi pour offrir 3 jours de congés de maladie payés pour permettre aux travailleurs de s'isoler à la maison sans tracas à cause de la COVID-19.

Ce sera les employeurs qui paieront les congés, mais le gouvernement remboursera jusqu'à 200 dollars par jour par employé.

La mesure sera rétroactive au 19 avril 2021 et sera en vigueur jusqu'au 25 septembre.

Le premier ministre Doug Ford s'opposait jusqu'à tout récemment à un tel programme, ce qui lui a valu de nombreuses critiques.

RAPPORT DE LA V.G. SUR LES FOYERS POUR AÎNÉS

La vérificatrice générale de l'Ontario a déposé aujourd'hui un rapport accablant sur la gestion de la pandémie dans les foyers de soins de longue durée de la province.

Bonnie Lysyk avance qu'ils n'étaient ni préparés ni outillés pour faire face à la COVID-19.

Selon elle, il y avait des problèmes depuis des années dans le réseau, ce qui a mené à de graves conséquences pour les aînés.

La v.g. pointe notamment du doigt le ministère des Soins de longue durée pour le manque de personnel et le surpeuplement des résidences.

Rappelons que l'armée a été appelée en renfort dans les foyers de soins de longue durée en Ontario lors de la 1re vague de la pandémie.

UNE NOUVELLE MESURE D'URGENCE

En Ontario, le gouvernement Ford prend de nouvelles mesures pour prévenir les débordements en milieu hospitalier.

Il se donne maintenant le droit de forcer le transfert de patients vers des foyers de soins de longue durée par exemple afin de soulager certains hôpitaux qui sont débordés par la COVID-19.

Le gouvernement assure que la mesure sera utilisée en cas d'urgence seulement, lorsque la demande en soins critiques menacera de submerger un hôpital et d'y compromettre les soins.

« La propagation des variants de la COVID-19 continue de représenter une menace importante pour la capacité de notre système de santé en matière de soins intensifs et pour la vie des Ontariennes et des Ontariens. Bien qu’il s’agisse d’une décision extrêmement difficile à prendre, les conséquences de ne pas agir ainsi pourraient être dévastatrices si nous ne disposons pas des lits d’hôpitaux dont nous avons besoin de toute urgence pour prendre soin du nombre croissant de patients atteints de la COVID-19. »

Christine Elliott, vice-première ministre et ministre de la Santé

BILAN EN ONTARIO

La santé publique rapporte aujourd'hui 3 480 nouveaux cas de COVID-19 à travers la province. 24 décès s'ajoutent également au bilan.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!