Mairie : Jean-François LeBlanc veut entendre les Gatinois

Jean-François Leblanc (Capture d'écran)

Le candidat à la mairie de Gatineau, Jean-François LeBlanc, lance une «grande discussion populaire numérique».

C'est la façon qu'il a trouvée pour rejoindre le plus de gens possible et pour partager ses idées à défaut de pouvoir faire du porte-à-porte en raison de la pandémie.

« Avec Écoutons Gatineau, c'est important pour moi de créer une conversation simple et directe avec les citoyens, comme je le fais normalement en porte à porte. Les questions et sujets de la semaine seront formulés pour que je puisse comprendre comment ça se passe dans le quotidien des citoyens et ce qu'ils souhaitent pour Gatineau. Il n'y a pas de documents à lire ou être un spécialiste pour donner son opinion. Je suis ouvert à toutes les idées, celles de gauche, de droite, de centre, avec moi il n'y a pas de partisanerie et donc tous les commentaires méritent qu'on les écoute. »

Jean-François LeBlanc, conseiller indépendant et candidait à la mairie

Un sujet sera lancé chaque semaine et ça commence dès cette semaine avec les nids-de-poule et la sécurité sur les routes.

« Je m'adresse aux citoyens qui utilisent les rues et les routes de Gatineau et qu'ils me témoignent de l'état de ces dernières et l'impact sur leurs vies au quotidien.  Je voudrais, en tant que maire, investir massivement pour rendre nos routes plus sécuritaires et je veux entendre les citoyens sur la question. »

Jean-François LeBlanc, conseiller indépendant et candidait à la mairie

Le candidat indépendant espère recueillir 100 000 opinions en vue de la prochaine élection municipale prévue en novembre prochain.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!