Maladie de Lyme: les tiques prennent plus de place dans plusieurs régions du Québec

Des cas de la maladie de Lyme sont enregistrés jusqu'à la Côte-Nord (Erike Karits | Unsplash)

Un appel à la prudence est lancé par l'association québécoise de la maladie de Lyme en ce début d'été. Les tiques se déplacent à travers tout le Québec

La majorité des infections ont été recensées dans le sud de la province, mais les tiques se répandent et certaines espèces ont même été observées sur la Côte-Nord.

Les régions les plus touchées sont l’Estrie, la Montérégie et l’Outaouais.


Cartographie du risque d'acquisition de la maladie de Lyme. Crédit photo: l'Institut national de la santé publique du Québec (INSPQ)

La maladie se transmet aux humains par des piqures de tiques porteuses de la bactérie Borrelia burgdorferi. Le Dr Amir Khadir, microbiologiste et infectiologue au CHUM, soutient que les tiques pourraient se déplacer vers le nord de la province en raison du climat plus frais.

À lire également:

Bien qu’elle soit plus répandue en forêt, on peut également retrouver des tiques dans des milieux plus urbains où l’herbe est plus longue.

Selon le président de l’association québécoise de la maladie de Lyme Carl Dubois, il faut rester vigilant, car ces petites bestioles sont présentes un peu partout dès que la température approche le zéro degré.

Symptômes et remède

Les symptômes reliés à la maladie de Lyme sont généralement des migraines, de la fatigue et une certaine faiblesse musculaire. Les personnes âgées ou dont le système immunitaire est affaibli sont plus à risque d’être atteintes gravement par la maladie et d’être hospitalisées. Pour la majorité des gens, les symptômes de cette infection sont modérés ou bénins.

En cas d’infection, il est recommandé de retirer la tique à l'aide d'une pince fine puis de se rendre à la pharmacie. Les professionnels de la santé sont désormais autorisés à prescrire la première dose du médicament contre la maladie de Lyme qui doit être consommé 48 à 72 heures après une piqure.

En guise de prévention, il est notamment conseillé de porter du chasse-moustique, des vêtements de couleur et des bas longs

Enfin, le gouvernement du Québec a annoncé que des cliniques spécialisées afin de traiter la maladie de Lyme seront organisées dans plusieurs régions. Aucune date n’a encore été annoncée.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!