Manque d'infirmières aux soins intensifs de l'Hôpital de Gatineau

Infirmière

Le manque de personnel infirmier est toujours criant à l'unité des soins intensifs de l'Hôpital de Gatineau.

Des infirmières à bout de souffle ont tenu un sit-in lundi matin pour exprimer leur ras-le-bol et leur épuisement au CISSS de l'Outaouais.

Selon le Syndicat des professionnelles en soins de l'Outaouais, il manquera une, voire deux infirmières pour une trentaine de quarts de travail d'ici la mi-août.

Le déplacement de personnel vers le centre COVID-19 de l'Hôpital de Hull aurait notamment exacerbé la pénurie de personnel.