Migration interrégionale : un 1er bilan défavorable pour l'Outaouais

Population (iStock.com Connel_Design)

La pandémie et le télétravail ont poussé plusieurs Québécois à déménager au cours de la dernière année.

Selon le dernier bilan de l'Institut de la statistique du Québec, plus de 232 000 Québécois ont décidé de changer de région administrative en 2020-2021.

L'exode a profité à plusieurs régions en périphérie des grands centres urbains comme les Laurentides, Lanaudière et l'Estrie.

Quant à l'Outaouais, elle affiche un déficit migratoire de 33 personnes.

Il s'agit du bilan le moins favorable des 20 dernières années pour la région.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!