Rassemblements interdits : une première contravention à Gatineau

Police Gatineau (CTV)

Les policiers de Gatineau ont émis la nuit dernière leur première contravention en vertu de la Loi sur la santé publique.

Ils sont intervenus dans un logement du secteur Hull à la suite d'une plainte de bruit.

Sur place, ils ont découvert que deux des cinq personnes présentes n'étaient pas des résidentes de l'endroit.

Selon le SPVG, les policiers auraient tenté une approche de sensibilisation, mais les personnes concernées auraient refusé de collaborer.

Le locataire du logement a reçu un constat d'infraction de plus de 200 dollars pour avoir contrevenu au règlement municipal concernant le bruit et de 1 000 dollars pour avoir tenu un rassemblement dans un logement.

Rappelons que les policiers au Québec peuvent remettre des amendes entre 1 000 et 6 000 dollars en vertu de la Loi sur la santé publique

  • Le SPVG invite les citoyens à collaborer en respectant les mesures sanitaires mises en place par le gouvernement du Québec, ce qui inclut l'interdiction de rassemblement. Il est important de se conformer aux mesures imposées qui évoluent de jour en jour.
  • Bien que le SPVG privilégie une approche communautaire de persuasion, les policiers du SPVG sont prêts à prendre des mesures coercitives advenant un refus de collaborer.
  • Le SPVG invite toute personne souhaitant signaler un rassemblement à composer le 819 246-0222.