Tamara Lich ne retournera pas derrière les barreaux

tamara-cp

L'une des principales organisatrices du Convoi de la Liberté, Tamara Lich, ne retournera pas en prison.

Le juge Kevin Phillips de la Cour supérieure de l'Ontario a rendu cette décision mercredi matin.

Le juge Phillips écarte ainsi la demande de la Couronne qui prétextait que l'Albertaine avait violé ses conditions de remise en liberté.

Il a du coup levé l'interdiction de Lich de se trouver à Ottawa, à l'exception du centre-ville.

En contrepartie, la femme de 49 ans n'a toujours pas droit d'utiliser les médias sociaux.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!