Train léger: peu d'espoir en vue pour l'hiver prochain

Train léger 2

Le directeur général d'OC Transpo refuse de faire subir un autre hiver infernal aux usagers du train léger.

John Manconi se dit toutefois peu confiant que tous les problèmes qui s'accumulent soient corrigés d'ici la fin de l'été.

Rappelons que la Ville d'Ottawa retient les paiements dûs au Groupe Rideau Transit en guise de protestation contre la piètre qualité du service.

Les élus auront droit le mois prochain à une mise à jour quant au contrat de 30 ans qui lie la ville au groupe chargé de l'entretien du train léger.

Ils sont quelques-uns à vouloir carrément résilier le contrat.