Vaccination des profs et des parents à venir en Outaouais?

COVID-19-34

La santé publique de l'Outaouais demande à la population de réduire le plus possible leurs contacts dans les prochains jours.

64 nouveaux cas de COVID-19 ont été rapportés aujourd'hui. C'est plus que le cumulatif des cas du jour pour les régions de Lanaudière et des Laurentides, qui elles sont en zone rouge.

Le nombre de cas actifs a d'ailleurs dépassé le cap des 300 dans la région. Il se situe maintenant à 324.

On compte 11 hospitalisations, dont deux aux soins intensifs.

10 milieux scolaires sont touchés par des éclosions. 54 bulles-classes sont présentement en isolement préventif.

« Nous recommandons fortement de limiter au minimum les contacts sociaux non essentiels, les déplacements non essentiels sur le territoire et aussi la fréquentation des lieux publics. »

Dre Brigitte Pinard, directrice de la santé publique par intérim

L'Outaouais enregistre maintenant 205 cas présomptifs de variants.

VACCINER LES PROFS EN PREMIER?

L'arrivée de cas présomptifs de variants de la COVID-19 dans les écoles de l'Outaouais pousse plusieurs enseignants à demander au gouvernement Legault de les prioriser en vue des prochaines phases de vaccination.

Un projet pilote est en cours à Montréal où les parents et le personnel des écoles et des garderies de certains quartiers peuvent désormais se faire vacciner pour prévenir la propagation des variants.

En Outaouais, ce n'est pas dans les plans pour l'instant, mais la santé publique affirme suivre la situation de très près.

« Advenant que ce soit démontré comme étant efficace et que c'est possible de le faire dans la région, nous procèderons. Mais, nous ne sommes pas là présentement. La priorité numéro un est la vaccination de notre population âgée. »

Dre Brigitte Pinard, directrice de la santé publique par intérim

Jusqu'à présent, environ 29 000 personnes ont reçu une première dose de vaccin en Outaouais.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!