CORONAVIRUS : Ce que vous devez savoir pour la Mauricie ce 24 mars

COVID-mobile-credit-Camilo-Jimenez

Les dernières annonces du gouvernement ont eu de nombreuses répercussions sur différents secteurs d'activités dans la région. Voici une liste des dernières mises à jour.

Assouplissement sur les taxes

Pour soulager les nombreuses personnes affectées par la crise de la Covid-19, le conseil de ville de Shawinigan a adopté lundi soir, en séance extraordinaire, une résolution visant à suspendre les pénalités de retard et abaisse à 0 % le taux d’intérêt sur les montants en souffrance sur les comptes de taxes municipales. Cette nouvelle mesure s’applique jusqu’au 31 mai et sera révisée selon l’évolution de la situation.

La municipalité de Louiseville a aussi pris cette même décision. Le taux d'intérêts sur les taxes payées en retard est abaissé à 0% jusqu'au 11 mai prochain. Tous les services aux citoyens sont maintenus à distance, puisque les employés municipaux font du télétravail.

À Sainte-Anne-de-la-Pérade, les citoyens sont exemptés des intérêts sur le compte de taxes jusqu'au 15 juin. Cette date pourra être révisée si la situation se prolonge.

Fermeture de parcs

Les Villes de Trois-Rivières et Shawinigan ont décidé mardi de fermer les parcs et les modules de jeu au public, pour une durée indéterminée. À Shawinigan, les parcs à chien seront aussi inaccessibles.

La Ville de Bécancour a procédé lundi à la fermeture de tous ses espaces publics verts et parcs jusqu’à nouvel ordre. Le Quai de Bécancour n’y fait pas exception.

À Nicolet, la passerelle du parc maritime de l’Anse-au-Port, puisqu’il y devenait impossible de respecter la règle de distance de deux mètres entre chaque personne.

La fin du papier en semaine

Un des impacts direct de la crise qui secoue présentement le Québec est la chute des revenus publicitaires. Pour cette raison, la nouvelle coopérative de journaux, qui comprend six quotidiens régionaux, soit le Nouvelliste, le Droit, le Soleil, la Tribune, le Quotidien et la Voix de l'Est, va maintenir une seule édition papier et ce jusqu'à nouvel ordre. Le groupe a indiqué ne pas être en mesure de soutenir les coûts importants reliés à l'imprimerie.

Ainsi, les éditions en semaine ne seront plus imprimées pour une durée indéterminée. Seule celle du samedi sera encore distribuée. 143 personnes sont mises à pied de façon temporaire dans le réseau de ces quotidiens. L'information demeure disponible sur les applications mobiles du groupe pour les autres jours de la semaine.

Nombreuses mises à pied

Le secteur manufacturier n'échappe pas à la directrice gouvernementale demandant aux entreprises de fermer dès ce soir pour une période de trois semaines. L'usine de fabrication de meuble Canadel de Louiseville a mis à pied temporairement 640 employés. La Société Laurentides à Shawinigan a procédé à une centaine de licenciement temporaire. À Trois-Rivières, le Prix du Gros a aussi été contraint de renvoyer à la maison 700 employés.

ABI diminue ces opérations

Les alumineries ont reçu la confirmation lundi qu’elles pourront rester ouverte, mais en diminuant considérablement leurs opérations. Seules les activités jugées essentielles à la production demeureront en fonction. Tout le reste devra être suspendu au moins jusqu’au 13 avril.

Fermeture des écocentres

Dès mercredi, le 25 mars, les six écocentres régionaux de la Régie de gestion des matières résiduelles de la Mauricie (RGMRM). C’est donc dire que les installations de Shawinigan, Trois-Rivières (secteurs est et ouest), Saint-Étienne-des-Grès, Champlain et Louiseville fermeront leurs portes.

La collecte des matières recyclables se poursuit normalement. Les citoyens sont priés de mettre les bacs au chemin la veille de la collecte. La régie rappelle aussi que les mouchoirs, masques, lingettes et gants souillés doivent être déposés dans la poubelle et non pas dans le bac bleu.

Programme de primes

Le IGA Extra de Shawinigan a annoncé lundi offrir des primes à ses employés. Chacun d'entre eux recevra un bonis de 50 $ par semaine. Tous ceux qui travailleront plus de 20 heures dans une semaine se verront accorder une augmentation salariale de 2$ de l'heure. Cette mesure est rétroactive au 15 mars 2020.

Livraison d'épicerie

À compter de mercredi (25 mars), le Centre d’action bénévole des Riverains de Sainte-Anne-de-la-Pérade va mettre en place un système de commande téléphonique pour les citoyens désirant faire leur épicerie par téléphone au marché d’alimentation Métro La Pérade. Tous les résidents pourront avoir accès à ce service moyennant certains frais. La commande sera ensuite livrée directement à la maison ou pourra être récupérée directement chez Métro. Pour rejoindre le Centre d’action bénévole, composez le (418) 325-3100.

Aide alimentaire à Bécancour

Un programme d'aide alimentaire a rapidement pris forme pour ceux qui en auraient besoin dans la MRC de Bécancour. Dès ce mercredi (25 mars), les personnes qui ont perdu leur emploi temporairement et qui sont en attentent de l’aide gouvernementale peuvent se prévaloir d’un soutien d’aide alimentaire. Ils n’ont qu’à communiquer au 1 866 441-0404. Toutes personnes, organismes ou entreprises intéressés à se joindre à l'escouade d'urgence sont appelés à communiquer auprès de monsieur Daniel Béliveau à la MRC de Bécancour au 819 298-3300, poste 226.

Une boîte à outil pour Tourisme Mauricie

Tourisme Mauricie, qui a mis en place une cellule de crise afin de répondre à ses membres durement touchés par la crise, met aussi sur pied une boîte à outils humaine. Les membres de Tourisme Mauricie bénéficient gratuitement à partir d'aujourd'hui (mardi) de trois heures de consultation, par entreprise, avec des experts dans les domaines suivants : financier, psychologique, gestion des ressources humaines et le volet juridique. La firme SFP Ressources humaines va chapeauter les opérations. Les entreprises concernées doivent au préalable contacter Tourisme Mauricie afin de prendre rendez-vous.

Fermeture du Centre Loisir Multi-Plus

Conformément aux recommandations des différents instances gouvernementales, le Centre Loisir Multi-Plus cesse toutes ses activités (au Centre et hors Centre) qui sont prévues jusqu’à nouvel ordre. La session hiver est reportée à la suite de cette fermeture. Pour l’'instant, aucun remboursement n'est à prévoir. Aucune autre information par rapport aux inscriptions, aux activités à venir et à la date de reprise ne peut être fournie pour le moment. Pour toutes questions durant cette période, favorisez la page Facebook.

« Aidez-nous à vous aider » - Coopérative des ambulanciers de la Mauricie

En cette période de turbulences et d’incertitudes entourant la COVID-19, la Coopérative des ambulanciers de la Mauricie désire sensibiliser la population quant au respect des mesures de confinement et d’hygiène recommandées par le gouvernement du Québec.

« Nous sommes des professionnels de la santé, mais d’abord et avant tout des êtres humains qui, tout comme vous, sont préoccupés par ce virus. Nous vous demandons de ne pas vous inquiéter, car nous allons remplir notre mission, soit celle de soigner et de prendre soin des gens. En retour, nous vous demandons de remplir la vôtre c'est-à-dire de rester chez vous pour sauver des vies », indique M. Rémy St-Onge, président du conseil d’administration et paramédic de la Coopérative des ambulanciers de la Mauricie.

« Force est d’admettre qu’en respectant collectivement ces consignes, nous limiterons les impacts sur les services préhospitaliers et l’ensemble du réseau de la santé. Nous veillerons ainsi à protéger nos effectifs qui seront moins exposés et demeureront disponibles pour répondre aux urgences. Bref, aidez-nous à vous aider », ajoute M. Michel Garceau, directeur général de la Coopérative des ambulanciers de la Mauricie.

Avec la collaboration de Frédéric Beaulieu, journaliste Bell Média Trois-Rivières