CORONAVIRUS: La Mauricie-Centre-du-Québec grimpe à 35 cas

COVID-virus2-credit-Fusion-Medical

La Mauricie-Centre-du-Québec a connu une plus faible augmentation de cas ce mercredi, passant de 32 à 35 cas confirmés. De ce nombre, 22 se trouvent en Mauricie et 13 au Centre-du-Québec.

Pour la première fois, le CIUSSS de la Mauricie-Centre-du-Québec (MCQ) a révélé le nombre de cas par secteur. En Mauricie, Trois-Rivières compte 10 cas, le Centre-de-la-Mauricie en a huit et trois sont répertoriés dans la Vallée-de-la-Batiscan. Pour le Centre-du-Québec, huit cas se trouvent à Drummondville et trois dans Arthabaska/Des Érables.

Trois personnes sont présentement aux soins intensifs à Trois-Rivières. D'ailleurs, le CIUSSS-MCQ a indiqué que des personnes de tous les groupes d'âges sont touchés par la COVID-19 dans la région. Le tiers de ces cas sont âgés entre 40 et 49 ans, mais des cas entre 10 et 19 ans sont aussi recensés.

Une préposée du CHSLD Laflèche, dans le secteur Grand-Mère à Shawinigan, a testé positif à la COVID-19. Tous les résidents ont aussitôt été placé en confinement et les employés ayant eu un contact avec la personne infectée sont également en isolement préventif.

Des résidents pourraient avoir été contaminé par cette employée, confirme le CIUSSS-MCQ.

« Certains sont symptomatiques en effet. Ces personnes ont été placées en isolement et ont été prélevées. On est en attente des résultats. On va tout mettre en oeuvre pour que la transmission ne se fasse pas aux autres résidents » - Marie-Josée Godi, directrice de la santé publique au CIUSSS-MCQ.

L'usine d'Olymel à Yamachiche est aussi touchée par le coronavirus, puisqu'un employé est infecté. Ce dernier s'est présenté au travail la semaine dernière, mais s'est rendu à l'hôpital dès que les premiers symptômes sont apparus. Les employés qui ont été en contact avec lui sont mis en quarantaine par mesure préventive. Les mesures d'hygiènes ont également été resserrées dans l'usine qui emploie environ 1000 personnes.

Les analyses bientôt à Trois-Rivières

L'hôpital régional de Trois-Rivières pourrait réaliser les analyses des prélèvements dès ce jeudi. Cela aura pour effet de réduire considérablement le temps d'attente avant d'obtenir un résultat, qui s'élève à cinq jours dans la région. Le CIUSSS-MCQ espère que les personnes testées pourront avoir leur résultat entre 24h et 48h.

Le CIUSSS régional évalue aussi les possibilités d'ajouter des lits disponibles au besoin. La région en compte 150 prêts à être utilisés. Ce nombre pourrait s'élever jusqu'à 350 si nécessaire.

Le bilan provincial continue de s'alourdir

À l'échelle provinciale, le bilan a grimpé à 1339 cas mercredi, une hausse de 326 cas. Deux nouveaux décès ont été confirmés.

26 600 personnes ont à ce jour reçu un résultat négatif et 3000 autres attendent toujours un résultat.