Démission du maire de Pierreville: le climat tendu dénoncé

pierreville

Le climat tendu à la municipalité de Pierreville au Centre-du-Québec pousse le maire à démissionner. Éric Deschesneaux a annoncé mercredi soir, sur sa page Facebook, qu'il quitterait ses fonctions à la fin décembre.

M. Deschesneaux affirme être victime « de méchanceté, de médisances et parfois même de menaces ». Il dit également que certains groupes et conseillers font tout pour « lui mettre des bâtons dans les roues ».

Le maire de la petite municipalité déplore aussi les propos homophobes rapportés à son endroit sur les réseaux sociaux, alors que des personnes s'attaquent à son homosexualité.

Jeudi, la conseillère municipale Marie-Pier Guévin-Michaud a pris la défense d'Éric Deschesneaux dans une vidéo publiée sur Facebook. Elle dénonce la situation vécue à l'hôtel de ville et confirme qu'il est difficile d'y travailler depuis le début de leurs mandats respectifs il y a trois ans.