Des terrasses agrandies pourraient apparaître en pleine rue

google maps

Les villes de Shawinigan et Trois-Rivières attendent la réponse de la Régie des alcools, des courses et des jeux (RACJ) du Québec afin de mettre en place un projet pilote qui devrait réjouir les citoyens et les restaurateurs. 

Les organismes Trois-Rivières centre et le Regroupement des gens d'affaires de Shawinigan proposent d'aménager des terrasses sur la voie publique afin de permettre aux restaurateurs de respecter la distanciation sociale. 

Ainsi, à Shawinigan, la 5e rue, la rue Willow et une portion des avenues Tamarac et Mercier deviendraient entièrement piétonnières dès l'ouverture des restaurants. 

À Trois-Rivières, la rue des Forges et d'autres axes voisins qui restent à être identifiées feraient de même.

S'il est accepté, le projet pourrait bien faire des petits ailleurs au Québec.