Jusqu'à 6000 chirurgies de plus par année seront réalisées à Trois-Rivières

artur-tumasjan-qLzWvcQq-V8-unsplash

Grâce à un nouveau partenariat entre le CIUSSS MCQ et la clinique Alterego de Trois-Rivières, des services supplémentaires de chirurgie, notamment en ophtalmologie, sont disponibles aux patients de la région dès aujourd'hui. Ce centre médical spécialisé permettra de réaliser jusqu'à 6000 chirurgies supplémentaires pour la prochaine année.

Au cours des derniers mois, notamment au début de la crise sanitaire, l'ensemble des blocs opératoires ont procédé au délestage d'activités pour libérer de la capacité d'hospitalisation et des ressources humaines. En moyenne, 2400 chirurgies non-urgentes ont été reportées chaque mois, ce qui a eu pour effet de faire croître la demande.

Pour répondre à ce besoin, plusieurs pistes de solution ont été envisagées, comme la location de locaux et l'ajout de personnel avec la clinique Alterego. Ce projet a été mis sur pied en l'espace de trois mois, un délais « exceptionnel » selon la Santé publique.

« La rapidité de ce partenariat est exceptionnelle. Ce projet permettra notamment de réduire les délais occasionnés pour nos usagers en attente de chirurgie ambulatoire », a mentionné Marie-Josée Tremblay,  directrice par intérim des services spécialisés chirurgicaux et oncologiques au CIUSSS MCQ.

Le contrat initial de ce centre médical spécialisé est d’une durée d’un an et pourrait être renouvelé pour une année supplémentaire.  

Le CIUSSS régional explique que les efforts seront d'abord concentrés sur les opérations en ophtalmologie, un type de chirurgie qui peut avoir un impact important dans le quotidien des personnes âgées, particulièrement pour maintenant l'autonomie et prévenir le risque de chutes.

Selon les besoins, d'autres types d'opérations pourront être effectués dans les locaux de la clinique Alterego.