La murale du centre-ville sera sauvée

IMG_0398_opt

La murale découverte à la suite de la démolition du bâtiment abritant le défunt le Bar le Monkey, le 10 décembre dernier sur la rue Hart au centre-ville Trifluvien, serait conservée et mise en valeur.  C'est du moins ce que l'un des promoteurs a déclaré au Nouvelliste. 

Rappelons que la publicité du commerce de fourrure Ovide Rocheleau découverte sur le mur du bâtiment adjacent date de 1908. 

Le projet demeure la construction de locaux commerciaux au rez-de-chaussée et d'appartements locatifs à l'étage. 

Les promoteurs ont d'ailleurs jusqu'en septembre 2021 pour amorcer les travaux, ils deviendront officiellement propriétaires du terrain d'ici quelques jours. 

Quelques jours après sa découverte, une pétition avait été lancé sur le web pour préserver la fresque historique. Elle a accumulé plus de 3000 noms à ce jour.