Nouveau logo et nouveau slogan pour l'île Saint-Quentin

Photo_Ile Saint_Quentin

La Corporation de développement de l’île Saint-Quentin a dévoilé jeudi la nouvelle image de marque de l'endroit. Un nouveau logo a été présenté, en plus d'une nouvelle appellation et d'un slogan tout neuf.

Le mot « parc » a été retiré de l'appelation d'usage. Puisque les trifluviens nommait déjà l'endroit déjà « l'île Saint-Quentin », c'est ce nom qui est conservé. Il faudra aussi s'habituer à entendre la phase « l'île aux mille sourires », alors qu'il s'agit du slogan adopté dans la nouvelle signature visuelle.

« L’Île Saint-Quentin, par sa situation géographique, est un lieu incontournable en Mauricie et la gamme d’activités disponibles tout au long de l’année en fait un endroit de choix pour les activités familiales. La nouvelle image de marque reflète bien ce que nous sommes : une île aux mille sourires! », avance Stéphane Lamothe, directeur général de l’Île Saint-Quentin.

Le logo, conçu par la firme trifluvienne MédiaVox, laisse entrevoir différents motifs. Des vagues font référence à la rivière Saint-Maurice et au fleuve Saint-Laurent, qui entourent l'île, puis des triangles reflètent la forêt, bien présente dans le parc naturel.

« L’Île Saint-Quentin est un trésor naturel situé au coeur de la ville de Trois-Rivières. Agissant un peu comme le poumon vert au coeur de la ville, elle se distingue particulièrement par son accessibilité au cours des quatre saisons, de sa proximité avec le centre-ville et de son accès aux cours d’eau », soutient le président du conseil d’administration de la Corporation de développement de l’île Saint-Quentin, M. Pierre-Luc Fortin.

Dans la dernière année, d'importants travaux ont permis la mise à niveau des infrastructures sanitaires du parc, soit les égouts et le réseau d'aqueduc. Du nouveau mobilier, comme des balançoires, a aussi été ajouté sur le site. La Ville de Trois-Rivières a aussi entrepris la réfection de la passerelle, qui n'était plus sécuritaire.

L'île Saint-Quentin est ouverte au public depuis quelques jours, alors qu'un premier anneau de glace dans la région est déjà accessible.