Un policier de Trois-Rivières coupable de harcèlement criminel

david ross - rad can

Le policier de Trois-Rivières David Ross a plaidé coupable lundi à deux accusations de harcèlement criminel, au palais de justice de Montréal.

Entre 2004 et 2017, l'homme de 44 ans avoue avoir été contrôlant et jaloux envers ses ex-conjointes, par exemple en reprochant à l'une d'elles de porter des vêtements trop courts ou du maquillage. Il a également eu des comportements agressifs lors d'évènements publics ou de fêtes privées.

David Ross s'est aussi servi frauduleusement de la base de données des policiers québécois pour épier ses victimes et la mère d'une d'entre elles.

Les accusations concernant une troisième victime ont été abandonnées puisqu'elle s'est retirée des procédures judiciaires pour des raisons de santé.

Le Trifluvien sera de retour en cour le 1er décembre pour les représentations sur sentence.

Entre temps, la police de Trois-Rivières refuse de commenter le dossier, alors que Ross est toujours à l'emploi de la Ville. Il est suspendu avec solde depuis son arrestation en 2019.

 

 

Rouge FM: Abonne-toi à nos infolettres

Abonnez-vous à nos infolettres

Pour ne rien manquer de nos concours et promotions !