« Trois-Rivières unie durant la pandémie »: 130 000 $ amassés en un mois

unie pandémie TR

Moisson Mauricie / Centre-du-Québec (MCQ), à travers sa campagne de socio-financement « Trois-Rivières unie durant la pandémie » espérait récolter 25 000 $ en dons pour les gens dans le besoin. Un mois après son lancement, la levée de fonds a finalement permis de recueillir 105 305 $.

Ce résultat final représente 421 % de l'objectif initial. Avec l'apport de Desjardins, qui s'était engagé à remettre 25 000 $, l'organisme peut compter sur 130 305 $ de plus dans ses coffres.

Une partie de la somme amassée servira à préparer des repas qui seront distribués par la suite par Moisson MCQ. Ainsi, 56 restaurants indépendants de Trois-Rivières cuisineront quelque 8 400 prêts-àmanger pour les gens dans le besoin de la région. De plus, les contributeurs se sont procuré pour plus de 28 800 $ en cartes-cadeaux auprès des restaurateurs locaux, ce qui les aidera à traverser cette période difficile.

Au total, 855 personnes ont répondu à l’appel lancé entre autres par le maire de Trois-Rivières, Jean Lamarche.

« Je suis renversé par le succès de cette campagne, un résultat que je n’aurais même pas osé imaginer. Je suis extrêmement fier de ma communauté pour cette mobilisation exceptionnelle, qui rejaillira sur l’ensemble de notre ville », se réjouit M. Lamarche.

Plus que jamais, en temps de crise, cet élan de solidarité aura un impact direct sur les gens dans le besoin, explique le président de Moisson MCDQ, Jean Pellerin.

« Cette campagne a démontré la force que nous avons quand nous travaillons tous ensemble! Nous sommes fiers d’avoir été associés à ce beau projet qui a un impact concret. »

Plusieurs ambassadeurs de la région ont contribué au succès de la campagne en relayant l’information, notamment l'animateur du 94,7 Rouge, Stéphane Beaulac, ajoute M. Pellerin. Enfin, il souligne la contribution exceptionnelle des médias locaux, qui ont embarqué dans le projet en offrant près de 50 000 $ en visibilité.