Un festival punk dans la piscine de l'Expo

IMG_3834_opt

Un premier festival punk depuis le début de la pandémie est organisé à Trois-Rivières, le 3 octobre prochain. Et l'événement sera présenté dans un environnement plutôt particulier... soit à l'intérieur de la piscine de l'Expo.

Le groupe montréalais The Planet Smashers sera en vedette lors de ce micro festival. Les musiciens, qui ont vendu plus d'un million d'albums dans le monde, monteront sur scène à compter de 14h. Le groupe punk Mute, aussi originaire du Québec et ayant offert des représentations dans une vingtaine de pays, se donnera aussi en concert. 

Le nombre de personnes pouvant assister aux spectacles sera limité à 250 personnes. Ceux qui n'auront pas pu se procurer de billets pourront tout de même visionner le festival.

« On va filmer les spectacles et les diffuser à partir du lendemain en qualité HD. Ce sera disponible sur notre site web à coût réduit, soit 12$ par spectacle, pendant deux semaines », affirme Thomas Grégoire, directeur général du FestiVoix.

Un lieu inusité, mais réfléchi

Bien que l'organisation du FestiVoix aurait pu se contenter de présenter l'événement à l'endroit habituel, le parc portuaire, elle a préféré innover et se déplacer dans un lieu inusité, une piscine publique. Le directeur général du festival avoue que cette idée est dans les plans depuis un bon moment, et que l'occasion était parfaite puisqu'à l'automne, la piscine est vide.

« Ça fait longtemps qu'on rêve de faire quelque chose dans la piscine. C'est un événement qui se promet d'être assez explosif et créatif. »

Les spectateurs devront évidemment respecter une multitude de consignes de sécurité publique. Ils seront séparés en groupe de deux ou de quatre sur des pastilles apposées au sol.

« Il y aura des pastilles d'écoute dans la piscine et la distanciation sociale de 2 mètres à respecter. Il y aura aussi des pastilles autour de la piscine. On est des organisateurs d'événements, on fait face à de nombreux défis chaque année avec des milliers de personnes. Là on gère 250 personnes avec un protocole très précis, donc on est confiant et persuadé que les festivaliers vont se plier aux mesures facilement », confie M. Grégoire.

Bell Média

Du skateboard dans la piscine

Adrénaline Urbaine, spécialisée dans les sports extrêmes, sera présente pour offrir des démonstrations de skateboard sur diverses plateformes prévues à cet effet, également dans la piscine. Cette initiative rappelle l'histoire du sport, qui a notamment été popularisé au grand public dans des piscines vides de la Californie dans les années 1970, explique le grand manitou du FestiVoix Thomas Grégoire.

Les billets seront mis en vente dès demain midi, samedi 12 septembre, au www.festivoix.com.

En cas de pluie abondante le 3 octobre, l'événement sera repoussé au lendemain.