Pierre-Francois est triste que la monnaie disparaisse