La police de Longueuil cherche de potentielles victimes de Thierry Karsenti

Service de police de Longueuil-Le Service est à la recherche de potentielles victimes de Thierry Karsenti de Brossard

Le Service de police de Longueuil est à la recherche de potentielles victimes de Thierry Karsenti, un homme âgé de 52 ans de Brossard. Le suspect faisait l’objet d’un mandat d’arrestation et a été arrêté le 23 février relativement à des contacts sexuels survenus sur une personne mineure entre 2015 et 2017 à Brossard.

L'homme est aussi connu sous le nom ou «faux avatar» de Thomas fait face à des accusations de contacts sexuels sur une personne âgée de moins de 16 ans.

Bref rappel des faits: une plainte a d'abord été déposée à l'endroit de Karsenti en 2019 à l'égard d'un enfant âgé à l'époque de 11 ans.

L'homme est professeur titulaire à l'Université de Montréal  à la Chaire de recherche du Canada sur les technologies de l'information et reconnu comme un expert des technologies numériques en éducation. 

L'appel à la collaboration du public est lancée puisque le Service de police n'exclut pas qu'il puisse solliciter des victimes mineures ailleurs au Québec, par les médias sociaux ou d'autres canaux.

Les enquêteurs du Service demandent à toute personne détenant de l’information de composer le (450) 463-7211 ou le 911.

«L'enquête démontre que le suspect utilise parfois son nom et parfois Thomas: il procèderait toujours par certains sites Web ou par courriel.  Il est déjà accusé de contacts sexuels sur une personne de moins de 16 ans. Les faits reprochés auraient eu lieu dans une résidence de Brossard. Il y a lieu de croire qu'il puisse avoir fait d'autres victimes en Montérégie mais peut-être ailleurs au Québec.  Voilà pourquoi nous lançons cet appel au public»

Mélanie Mercille, porte-parole du Service de police de l'agglomération de Longueuil