COVID-19 : toutes les salles de spectacles du Québec ferment leurs portes

GettyImages-1194058359

Dans la foulée de l'annonce du premier ministre du Québec qui a décrété samedi l'état d'urgence sanitaire pour faire face à la COVID-19, le ministère de la Culture et des Communications a demandé aux promoteurs de toutes les salles de spectacles de la province de fermer leurs portes pour une durée de 30 jours.

« La mobilisation de tous est essentielle pour prévenir la propagation de la COVID-19. Consciente des conséquences qu'entraîne l'opération de prévention qui est présentement déployée, je travaille activement avec mes collègues et mes sociétés d'État à limiter les incidences financières pour le milieu culturel afin de le soutenir. Notre grande priorité doit être la santé de tous », a déclaré Nathalie Roy, ministre de la Culture et des Communications, par voie de communiqué.

Jusqu’à tout récemment, cette mesure touchait uniquement les rassemblements intérieurs de 250 personnes et plus. Toutefois, depuis ce week-end, cette directive gouvernementale s’applique désormais à toutes les salles de spectacles du Québec, sans exceptions.

Conscient des enjeux qui touchent l'industrie culturelle québécoise, le gouvernement a par ailleurs annoncé qu’il mettrait tout en œuvre pour limiter les répercussions pour les artisans, les artistes, les organismes et les entreprises du milieu artistique.

Pour suivre notre couverture complète de la pandémie de coronavirus et connaître la liste des événements touchés par ces mesures, vous êtes invités à consulter notre dossier complet ici.