REGARDEZ : Patrice Michaud et l’OSQ nous offrent un moment magique

pat

Patrice Michaud a renoué de façon magistrale avec l’Orchestre symphonique de Québec, avec laquelle il avait collaboré lors d’une série de spectacles présentée avant le confinement et la crise de la COVID-19. L’auteur-compositeur-interprète de 39 ans a retrouvé virtuellement les 48 musiciens de l’OSQ, afin d’interpréter une sublime version de sa chanson Le feu de chaque jour, pièce-titre de son deuxième album en carrière paru en 2014.

« Je m'ennuie du spectacle. D'en voir et surtout d'en donner. Le plus précieux; devant du monde. Je m'ennuie de vous mener en bateau, de vous faire chanter, rire et pleurer, dans l'ordre que vous voulez. Je m'ennuie de ça parce que c'est là-dedans que je suis bien et que je suis bon. Les derniers que j'ai donnés, juste avant l'arrêt, c'était avec l'OSQ. Pis c'était beau. On a eu envie de remettre ça. Parce qu'on s'ennuie. De vous. », a déclaré Patrice Michaud sur les réseaux sociaux.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre de l’Opération réconfort mise sur pied par l’OSQ qui s’est fixé comme mission de faire de la musique un hymne à la vie, même en temps de pandémie : « Pendant que la ville retient son respire... Nous attendons tous que le printemps nous déshabille! ».

Ayant nécessité pas moins de 40 heures de montage et trois semaines de travail, ce projet a été rendu possible grâce à la générosité des musiciens de l’Orchestre symphonique de Québec, du pianiste et arrangeur Antoine Gratton et du batteur Alexis Martin qui ont tous enregistré leurs performances à domicile, en respectant les mesures de distanciation sociale imposées par les autorités sanitaires.