7700$ d'amendes pour du surf de véhicule le matin du Jour de l'An

Phares-police

Deux amis des Laurentides ont trouvé une façon pour le moins particulière de célébrer l'arrivée de 2021. Ils ont été arrêtés aux petites heures du matin, le 1er janvier dans le stationnement de l'aréna de Lachute après avoir fait du surf de véhicule (car surfing). 

Les deux jeunes hommes de 18 ans et 19 ans se sont filmés alors qu'un de deux était accroché au véhicule et l'autre au volant. Ils ont eu la très mauvaise idée de partager la séquence sur les réseaux sociaux ce qui a permis aux patrouilleurs de la Sûreté du Québec de facilement les identifier à la suite de la dénonciation d'un citoyen témoin d'un accrochage avec un véhicule stationné. 

Le conducteur de 18 ans, originaire de Blainville écope de constats d'infractions totalisant 4080$. 28 points d'inaptitude s'ajoutent à son dossier de conduite, car en plus, il était en état d'ébriété. Son ami de 19 ans, résident de Brownsburg-Chatham écope pour sa part de 3590$ d'amendes et de 28 points d'inaptitude. Les deux contrevenants ont été libérés sous promesse de comparaître à une date ultérieure au Palais de justice de Saint-Jérôme. 

Le surf de véhicule est passible de 12 points d'inaptitude et de 1000$ à 3000$ d'amende et peut même entraîner une peine de prison. L'infraction entraîne une suspension immédiale du permis de conduire pour 7 jours (30 jours en cas de récivide). L'infraction est inscrite pendant 10 ans au dossier de conducteur ce qui entraîne une hausse du coût du permis de conduire et des assurances. Certains assureurs peuvent même refuser d'assurer le chauffard.