8 municipalités traversées par la ligne d'Hydro-Québec vers New-York

Hydro-Québec nie que les coûts de construction de la ligne vers le Maine aient triplé, comme le rapporte le Journal de Montréal ce matin.

8 municipalités de la Montérégie seront touchées par le passage de la nouvelle ligne d'Hydro-Québec, du poste Hertel de La Prairie vers New York. Le nouveau tracé a été dévoilé ce matin et il y aura aussi deux journées portes ouvertes au début de décembre, pour ceux qui sont inquiets par rapport au projet. 

Le projet prévoit la livraison de 1250 mégawatts d’hydroélectricité à la ville de New York dès 2025, le plus important contrat d'exportation d'électricité de l'histoire du Québec.

Un partenariat avec le Conseil des Mohawks de Kahnawake fera aussi en sorte qu'ils bénéficieront des retombées, pour 40 ans. 

La construction de la ligne débutera au printemps 2023 et il s’agit d’un contrat de 25 ans pour la société d'État.  

Étendue du tracé

Le tracé souterrain de 56 kilomètres passera par La Prairie, Saint-Philippe, Saint-Jacques-le Mineur, Sherrington, Saint-Cyprien, Saint-Bernard jusqu'à Lacolle 

Il longera l’emprise de l’autoroute 15 sur près de 24 km et l’emprise de routes provinciales et municipales sur 29 km. Il traversera aussi des terres agricoles sur un peu plus de 3 kilomètres. 

Il y aura aussi un segment sous-marin de 1,6 kilomètre, sous la rivière Richelieu. 

Hydro-Québec donnera de l'information sur le projet lors de deux rencontres portes ouvertes qui auront lieu le 8 décembre, à Lacolle et le 9 décembre à Saint-Jacques-le-Mineur. 

Si vous souhaitez d'autres informations sur le projet dans son ensemble, vous pouvez consulter le lien suivant

Voici d'ailleurs le tracé choisi par Hydro-Québec.  

Hydro-Québec-Tracé de la ligne hydroélectrique du poste Hertel vers New-York

Hydro-Québec-Tracé de la ligne hydroélectrique du poste Hertel vers New-York