Bébé mort à Saint-Jean-sur-Richelieu, pas d'accusation criminelle

Il n'y aura pas d'accusation criminelle contre la mère du bébé naissant retrouvé sans vie dans une résidence du chemin des Patriotes à Saint-Jean-sur-Richelieu (secteur Iberville) au printemps dernier.

Il n'y aura pas d'accusation criminelle dans le dossier du bébé naissant retrouvé sans vie dans une résidence du chemin des Patriotes à Saint-Jean-sur-Richelieu (secteur Iberville) au printemps dernier. 

Les enquêteurs de la Sûreté du Québec avaient été dépêchés sur place le 16 mars 2021, soit peu de temps après la mort du nourrisson. La mère, une obstétricienne-gynécologue de formation, avait décidé d'accoucher seule à la maison. 

Le dossier complet, incluant des analyses menées en laboratoire, avait été soumis au Directeur des poursuites criminelles & pénales qui a pris la décision de ne pas déposer d'accusation. 

"À la suite d'une analyse complète du dossier d'enquête, le DPCP a conclu qu'aucune accusation ne sera portée relativement à cet évènement tragique, n'ayant pas la conviction d'une perspective raisonnable de condamnation eu égard à la preuve recueillie et disponible.  D'une façon générale, avant d'entreprendre une poursuite, le procureur doit être convaincu, sur le fondement de son analyse objective de l'ensemble de la preuve, d'une perspective raisonnable de condamnation" a fait savoir la porte-parole du Directeur de poursuites criminelles et pénales, Me Audrey Roy-Cloutier à Noovo Info. 

La maison située en bordure de la rivière Richelieu, a été mise en vente après le drame. 

Archives/Le poste de commandement de la Sûreté du Québec avait été déployé tout juste devant la résidence.