Bruit: Saint-Lambert signe une entente avec le Parc Jean-Drapeau et Evenko

osheaga

Saint-Lambert est finalement parvenue une entente avec la Société du Parc Jean-Drapeau et Evenko quant au bruit des événements à Montréal pour les 5 prochaines années. La Ville de Saint-Lambert ne commentera pas l'entente avant qu'elle ne soit officiellement signée.  

Ce n'est pas d'hier que des résidents du secteur se plaignent du bruit, notamment la coalition Silence Saint-Lambert en dépit du  règlement la ville  à ce sujet.

Il faut savoir que le sujet était même judiciarisé et devait se retrouver devant les tribunaux le 2 décembre prochain puisqu'en 2015, la Ville intentait une poursuite.  

L'entente fait en sorte d'imposer un couvre-feu et de limiter le nombre d'événement majeurs.

La Société et Evenko se sont engagées envers Saint-Lambert à restreindre les bruits qui seront émis lors des évènements musicaux, lorsque la pandémie sera terminée.

L'entente fixe une limite de bruit qui sera mesurée à un point de contrôle situé à mi-chemin entre le nouvel amphithéâtre du parc Jean Drapeau et la rue Riverside à Saint-Lambert

Le niveau de bruit qui sera perçu dans les quartiers résidentiels de Saint-Lambert en provenance des évènements musicaux du parc devra être l'équivalent de celui en l'absence de spectacle.  

Un maximum de 19 journées d'événements majeurs

L’entente prévoit que du 1er mai au 1er lundi de septembre de chaque année, il ne pourra y avoir plus de 19 journées d’évènements majeurs.

Celle-ci inclut un maximum 15 événements entre le 1er juillet et le 1er lundi de septembre.   

Au conseil municipal hier, le procureur de la Ville Maître Alain Chevrier expliquait certains paramètres de l'entente.

Concrètement, la limite de bruit devra être au maximum de 65 décibels moyens sur une période 15 minutes. Il y a aussi 20 décibels de basses fréquences que les producteurs de spectacles devront respecter.

La Société s’est aussi engagée à transmettre chaque semaine des relevés sonores qui auront été recueillis au point de contrôle établi.  

Nous avons tenté de joindre l'association Silence Saint-Lambert pour connaître ses réactions. 

La Ville ne commentera pas non plus la teneur de l'accord.