CORONAVIRUS : Ce qu'il faut savoir ce samedi 14 novembre

COVID-19-43

CE RÉSUMÉ EST MIS À JOUR PLUSIEURS FOIS PAR JOUR - MERCI DE NOUS SUIVRE - PARTAGE LES INFOS, PAS LE VIRUS ! 

BILAN

- Le Québec poursuit sa montée et enregistre aujourd'hui 1448 nouveaux cas de COVID-19, pour un total de 122 643 personnes infectées depuis le début de la pandémie, selon le dernier bilan publié ce samedi 14 novembre.

- 25 décès s'ajoutent au triste bilan. De ce nombre, 4 sont survenus dans les 24 dernières heures. 17 sont survenus entre le 7 et le 12 novembre et 4 à une date inconnue. 6611 personnes ont donc succombé à la maladie depuis le début de la pandémie.

-  Bonne nouvelle, le nombre d'hospitalisations est resté stable par rapport à la veille, avec un cumul de 583. Parmi celles-ci, le nombre de personnes se trouvant aux soins intensifs a diminué de 3, et s'élève maintenant à 82.

- Les régions de Montréal (+341), Lanaudière (+183), Montérégie (+138) et Chaudière-Appalaches (+125) enregistrent les plus importantes hausses de cas.

- Les prélèvements réalisés le 12 novembre s'élèvent à 30 759, pour un total de 3 456 846.

POUR REVOIR LE RÉSUMÉ DU VENDREDI 13 NOVEMBRE - SUIVEZ CE LIEN 

SANTÉ 

Santé Canada a rappelé vendredi deux désinfectants pour les mains contenant des produits dangereux pour la santé. Le désinfectant Bio Life Hand Sanitizer de la compagnie Bio Life Sciences Corp. contiendrait du méthanol, un ingrédient qui n’est pas autorisé par Santé Canada dans la composition des désinfectants pour les mains.

- L'autre produit est le désinfectant Siding 14 Brewing Company – Ethanol Sanitizer 80 %. Il aurait été produit avec de l’éthanol de qualité technique qui n’est pas autorisé.

- Le PM François Legault et ses homologues des autres provinces rencontreront le premier ministre Justin Trudeau au début du mois prochain pour réclamer leur juste part en santé. Ce sommet fédéral-provincial est annoncé au lendemain d'une mise à jour financière où le gouvernement caquiste a fait état d'un déficit record et réclamé des fonds additionnels d'Ottawa. La pandémie actuelle a fait exploser les budgets des gouvernements en santé.

SAGUENAY-LAC-SAINT-JEAN

- Après un bilan sous la barre des 100 cas quotidiens de COVID-19 hier, le nombre de nouveaux cas est à la hausse aujourd’hui au Saguenay-Lac-Saint-Jean. La santé publique rapporte 108 nouvelles personnes infectées. Une autre personne est aussi décédée, pour un total de 75 décès depuis le début de la pandémie. Il y a présentement 1 117 cas actifs dans la région, une baisse par rapport à hier.

- Une nouvelle clinique de dépistage ouvrira ses portes dimanche à Jonquière, dans la salle Le Calypso. Elle permettra de réaliser 300 tests de plus chaque jour. Le CIUSSS du Saguenay-Lac-Saint-Jean fera connaître les détails entourant le bilan d’aujourd’hui cet après-midi sur son site web.

LA COVID ET LE PÈRE-NOËL 

- Cette année, il n'y aura pas de Père-Noël dans les 19 centres commerciaux exploités par le géant Cadillac Fairview. La pandémie de la Covid est à l'origine de cette décision. Les enfants pourront toutefois le voir virtuellement sur Facebook où le Père Noel se transformera en conteur lors de 3 séances de 15 minutes. Cadillac Fairview est notamment propriétaire du Carrefour Laval et des Galeries d'Anjou.

CULTUREL

L'édition 2020 du Salon du Livre de Montréal est en mode virtuel cette année, pandémie oblige. L'événement qui attire habituellement des dizaines de milliers de personnes au Palais des Congrès, se tient ce week-end. Pour y participer vous n'avez qu'à vous inscrire sur le site de la billeterie.

AILLEURS AU CANADA

- L'Ontario atteint un nouveau sommet de Covid-19 avec 1581 personnes atteintes de la maladie en date d'aujourd'hui.

INTERNATIONAL

- Aux États-Unis plusieurs dizaines d’agents des services secrets américains qui assuraient la sécurité du président Donald Trump et de la Maison-Blanche ont dû se placer en quarantaine à la fin de la campagne électorale parce qu’ils ont contracté le coronavirus ou qu’ils ont eu des contacts avec un collègue infecté par la COVID-19, rapportent le Washington Post et CNN.

- Le Liban entame samedi un nouveau reconfinement, d’une durée de deux semaines. Les cas de COVID-19 grimpent en flèche et cela se répercute sur les hôpitaux désormais saturés. Un couvre-feu est instauré de 17h00 à 5h00 heure. L’aéroport de Beyrouth reste ouvert.