COVID-19: Nette amélioration dans plusieurs CHSLD de la région

Les patients de l'Hôpital du Haut-Richelieu et les résidents de la Résidence Saint-Jean bénéficie notamment de tablettes.

ll y a de l'espoir dans les CHSLD et milieux de vie pour aînés de la Montérégie alors que très peu sont en «zone rouge» avec plus de 25% des usagers atteints. La plus récente liste du gouvernement datant du 21 novembre montre même une nette amélioration au CHSLD Sainte-Croix et Marcelle-Ferron, durement touchés jusqu'ici.  

Du côté des résidences privées qui sont au rouge au seuil «critique», il faut noter la résidence Joseph Antoine de Saint-Hyacinthe qui compte 36% des usagers infectés, la résidence Les Jardins de Ramezay de Sorel-Tracy phase 2 qui en compte 51%.  

On remarque d'ailleurs une recrudescence du nombre de nouveau cas dans la MRC Pierre-de-Saurel dans les derniers jours.

La résidence La Présentation est en jaune avec 23% des usagers touchés, soit 23%. 

Dans le reste des cas au sein de résidences privées, on parle de moins de 15% des usagers qui sont infectés.

La situation s'améliore au CHSLD Marcelle Ferron et Sainte-Croix

Les CHSLD Marcelle Ferron de Brossard et Sainte-Croix de Marieville sont toujours sont haute surveillance mais ca va de mieux en mieux avec moins de 25% des bénéficiaires qui combattent le virus. 

On se souviendra qu'au plus fort de la crise, une quarantaine de résidents étaient infectés en plus de 25 employés et que des mesures plus strictes avaient été adoptées par le CISSS Montérégie-Centre pour freiner la contamination.

Selon les données du gouvernement du 21 novembre, il n'y a que le CHSLD Des Seigneurs de Boucherviille qui compte plus de 25% de ses bénéficiaires touchés avec 10.

A Marcelle-Ferron, 17 personnes sont toujours atteintes, il y a eu 33 décès depuis le début de la pandémie. alors qu'à Marieville, il y a 10 personnes infectées et 37 décès depuis le début de l'éclosion.

Le CHSLD de Marieville a été durement affecté par le nombre de cas: on se souveindra que le 29 octobre une gestionnaire avait été relevée de ses fonctions. À ce moment, 37 personnes étaient des cas actifs alors que 31 employés étaient atteints ou en retrait préventif.

Du dépistage massif avait été fait mais un bris d'équipement au laboratoire avait retardé l'émission des résultats.

En terminant, voici tout ce que vous devez savoir sur la COVID-19 en ce lundi 23 novembre.