COVID-19 : Tout ce qu'il faut savoir ce jeudi 10 septembre

COVID-virus1-ete (43)

CE RÉSUMÉ EST MIS À JOUR PLUSIEURS FOIS PAR JOUR - MERCI DE NOUS SUIVRE - PARTAGE LES INFOS, PAS LE VIRUS ! 

BILAN

- Le Québec enregistre 188 nouveaux cas de COVID-19, pour un total de 64 244 personnes infectées, selon le plus récent bilan de l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) émis mercredi avant-midi. 

- Un décès s'est produit dans les 24 dernières heures, auquel s'ajoute un décès survenu à une date inconnue. 5 773 personnes ont donc succombé à la maladie depuis le début de la crise sanitaire.

- 119 personnes sont hospitalisées (+6), dont 12 aux soins intensifs (-2).

- Au chapitre des bonnes nouvelles : 56 624 personnes sont maintenant rétablies du coronavirus.

POUR REVOIR LE RÉSUMÉ DU MERCREDI 9 SEPTEMBRE - SUIVEZ CE LIEN 

JUSTICE 

- Québec va interdire le karaoké dans les bars. Le gouvernement Legault en fera l'annonce sous peu.

- Le gouvernement du Québec serre la vis à ceux et celles qui ne respectent pas les règles de la Santé publique. Dès samedi, des sanctions seront imposées, particulièrement en zone jaune (Laval, Estrie, Québec et Outaouais). Les policiers auront l'ordre d'intervenir envers les citoyens récalcitrants, particulièrement ceux qui refusent de porter le masque dans les lieux publics intérieurs. Le montant des amendes n'est pas encore précisé pour l'instant. Une annonce doit être faite demain par la ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault. 

«Je pense que la situation est encore sous contrôle, mais il y a une tendance (à la hausse) qu'on n'aime pas.» - François Legault, premier ministre du Québec 

SANTÉ 

Une nouvelle clinique de dépistage sera ouverte à Laval dès ce matin pour accélérer le traitement des patients. Certains ont dû patienter durant plus de 3h pour se faire tester plus tôt cette semaine. Laval fait partie des quatre régions du Québec en mode "pré-alerte". 

- La proportion de tests positifs à la COVID-19 a triplé depuis deux semaines à Québec. Des traces du coronavirus sont détectées dans près de 3% des échantillons alors que le ratio se situait à 1% au plus fort de la pandémie. 44 nouveaux cas ont été signalés hier dans la Capitale-Nationale et 8 autres du côté de Chaudière-Appalaches, ce qui représente le tiers des contaminations rapportées hier pour l'ensemble de la province.

ÉDUCATION 

- Les inscriptions à l'école virtuelle montent à flèche à Montréal pour les élèves avec des exemptions médicales. Plus de 1 000 jeunes utilisent le service dans la métropole selon La Presse. L'éducation est offerte par des profs qui ne peuvent enseigner en classe en raison de problèmes de santé. 

- Le Cégep de La Pocatière dans le Bas-Saint-Laurent suspend ses activités jusqu'au 24 septembre après l'apparition de 10 cas positifs de COVID-19. Au cours des derniers jours, plusieurs étudiants ont participé à des partys. L'une des fêtes aurait réuni une centaine de fêtards. Les cours se poursuivront à distance.

ÉCONOMIE

- La pandémie fait très mal à Air Transat. Le transporteur aérien a vu ses revenus chuter à 9.5 M$ au dernier trimestre. C'est 689.4 M$ de moins comparativemement à l'an dernier, une baisse de l'ordre de 98.6%. Air Transat a repris partiellement ses activités à la mi-juillet. 

92% des snowbirds s'inquiètent de la gestion de la pandémie aux États-Unis, mais près de la moitié d'entre eux (54%) espèrent pouvoir passer l'hiver au chaud selon un nouveau sondage du CAA-Québec. Plus du tiers de répondants ont décidé de rester au Québec, parce qu'ils n'ont pas réussi à se trouver d'assurances.  La frontière canado-américaine demeure fermée au moins jusqu'au 21 septembre. Cette fermeture pourrait être de nouveau prolongée. 

Portrait des snowbirds québécois, selon le sondage de CAA-Québec 

Destination : 

  • 68% en Floride (33% à Fort Lauderdale-Miami, 9% à Palm Beach)
  • 7% dans un État américain autre que la Floride, principalement le Texas 10%
  • 10% au Mexique
  • 5% dans les Caraïbes
  • 3% en Espagne

Période de départ et d'arrivée

  • 33% partent en novembre 24% en janvier
  • 57% reviennent en avril, 25% en mars

INTERNATIONAL 

- Le président des États-Unis Donald Trump admet avoir volontairement minimisé l'impact de la pandémie pour ne pas semer la panique.  « J'ai été très ouvert, que ce soit avec Woodward ou avec qui que ce soit : nous ne pouvons alimenter la panique ». Cette sortie publique fait suite à la parution prochaine d'un nouveau livre du journaliste, Bob Woodward rendu célèbre pour avoir révélé le scandale du Watergate avec Carl Bernstein ce qui a mené à la démission de Richard Nixon en 1974.  La COVID-19 a fait plus de 190 000 morts en sol américain jusqu'à maintenant.  

- Le cap des 900 000 morts à travers le monde est franchi selon le plus récent bilan de l'Université Johns Hopkins.