COVID-19 : Tout ce qu'il faut savoir ce jeudi 8 octobre

COVID-19-8

CE RÉSUMÉ EST MIS À JOUR PLUSIEURS FOIS PAR JOUR - MERCI DE NOUS SUIVRE - PARTAGE LES INFOS, PAS LE VIRUS ! 

BILAN

- Le Québec enregistre 1078 nouveaux cas de COVID-19 pour un total de 82 992 personnes infectés, selon le dernier bilan diffusé le jeudi 8 octobre. 

- 2 décès sont survenus dans les 24 dernières heures, auxquels s'ajoutent 7 décès survenus entre le 1er et le 6 octobre et 1 décès survenu avant le 1er octobre. 

- 5915 décès sont survenus depuis le début de la pandémie, en raison du retrait de 1 décès qui après enquête n'est pas attribuable à la COVID-19. 

- 425 personnes sont hospitalisées (+16) et 68 patients sont aux soins intensifs (+6). 

- 29 949 tests ont été réalisés le 6 octobre pour un total de 2 555 264 examens. 

POUR REVOIR LE RÉSUMÉ DU MERCREDI 7 OCTOBRE - SUIVEZ CE LIEN  

SANTÉ 

Plusieurs municipalités de la Vallée du Saint-Laurent entre Drummondville et Portneuf, en passant par Trois-Rivières, passent en zone rouge.

- De nouveaux barrages policiers vont s'ajouter sur les routes du Québec pour sensibiliser les automobilistes qui se déplacent entre les zones. Le ministre de la Santé, Christian Dubé, réitière que le week-end de l'Action de grâce sera crucial pour la suite des choses.

Les élèves n'auront que deux bulletins au lieu de trois cette année, tant au primaire qu'au secondaire, en raison de la COVID-19. Le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge, dit vouloir faciliter et alléger la charge de travail du personnel scolaire.

- Un mariage réunissant une cinquantaine de convives le mois dernier à Ottawa a mené à la contamination de 22 personnes à la COVID-19.

- Les nouvelles règles de la Santé publique pour contrer la 2e vague de la pandémie entrent en vigueur aujourd'hui. Les centres d'entraînement sont fermés jusqu'à la fin du mois, une décision qui déplaît à de nombreux Québécois. Quatre pétitions ont été lancées en ligne sur le site Charge.org pour forcer le gouvernement Legault à faire marche arrière.  

- 15% des patients atteints de la COVID-19 à Montréal sont âgés de 65 ans et plus, ce qui inquiète la Santé publique. 28 personnes ont été déclarées positives au Manoir Plaza, une résidence pour aînés autonome. Les contacts intergénérationnels seraient en cause selon ce rapporte LaPresse. 


LIVRAISON DE COLIS

Vous devriez commencer vos achats de cadeaux de Noël en ligne plus tôt cette année. C'est ce que suggère Postes Canada qui prévoit que les retards importants de livraison vécus ce printemps risquent de se reproduire durant les Fêtes.

ÉCONOMIE 

- Plusieurs hôtels du centre-ville de Montréal ont décidé de fermer leurs portes en raison de la pandémie de COVID-19. Le Journal de Montréal rapporte que plus de 200 employés se retrouvent au chômage avec la fermeture du Four Seasons de la rue de la Montagne. L'Hôtel Saint-James qui a hébergé plusieurs grandes vedettes internationales n'a même pas rouvert ses portes après la première vague. L'Association des hôtels du Grand Montréal estime que la moitié des établissements vont cesser leurs activités sans une aide additionnelle des gouvernements. 

- Le Marché de Noël allemand de Québec, une tradition qui devait animer le Vieux-Québec du 26 novembre au 23 décembre, est annulé cette année.

ÉDUCATION 

Dès aujourd'hui, le masque est obligatoire dans toutes les écoles secondaires situées en zone rouge au Québec. Les élèves de secondaire 4 et 5 iront à l'école un jour sur deux afin de réduire le nombre de personnes par classes. Toutes les activités scolaires et parascolaires sont suspendues jusqu'à la fin du mois. Des policiers patrouilleront près des écoles pour s'assurer que les règles sanitaires sont respectées. 
 

Au moins 4 cas de COVID-19 se sont déclarés au sein de la Polyvalente Armand-Racicot de Saint-Jean-sur-Richelieu depuis la mi-septembre. Le plus récent cas s'est déclaré cette semaine. Depuis le retour en classe, 863 écoles ont été affectées par le coronavirus selon le plus récent décompte du site citoyen covidecolesquebec.org 
 

INTERNATIONAL 

- Donald Trump n'a pas l'intention de participer au 2e débat présidentiel la semaine prochaine. Il est en désaccord avec la nouvelle formule annoncée ce matin. Donald Trump et Joe Biden doivent s'affronter à distance, parce que le président sortant est atteint de la COVID-19. Ce dernier affirme qu'il est complètement guéri. Plusieurs personnes de son entourage ont contracté le virus au cours de la dernière semaine. 

- La pandémie qui a fait plus de 211 000 morts aux États-Unis s'est retrouvée au coeur du débat d'hier soir entre les candidats à la vice-présidence des États-Unis, le républicain Mike Pence et la démocrate Kamala Harris. La Sénatrice de la Californie a durement jugé l'administration Trump à ce sujet en déclarant que "le peuple américain a été témoin du plus grand échec de toute administration présidentielle de l'histoire des États-Unis".

- Une mouche est devenue sans le vouloir un des faits marquants du débat d'hier soir. L'insecte noir s'est posé sur les cheveux blancs de Mike Pence pendant deux longues minutes ce qui a amusé les internautes qui ont créé le mot-clic #FlyGate 

Twitter/#FlyGate

 

 

BESOIN DE VOUS DIVERTIR ? ON A CE QU'IL VOUS FAUT ! 

L'humoriste Olivier Martineau vous fera rire avec son Édito !

Le comédien Rémi-Pierre Paquin aime (un peu trop !) les papillons