COVID-19 : Tout ce qu'il faut savoir ce lundi 6 septembre

COVID-19-22

CE RÉSUMÉ EST MIS À JOUR PLUSIEURS FOIS PAR JOUR - MERCI DE NOUS SUIVRE - PARTAGE LES INFOS, PAS LE VIRUS!

Selon le dernier bilan publié le lundi 6 septembre:

Le Québec enregistre 530 nouvelles infections au cours des 24 dernières heures.

Selon Santé Québec, le variant Delta représente 56,8 % des nouveau cas de la journée.

On ne déplore aucun nouveau décès. 

On rapporte 160 hospitalisations (+11), dont 64 personnes aux soins intensifs (+8)

SANTÉ

- Le variant Delta qui cause actuellement une recrudescence des cas partout dans le monde n'est pas le seul à inquiéter les autorités sanitaires. Le « Mu », par exemple, a récemment reçu le titre de « variant à suivre » par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) parce qu'il résiste mieux aux anticorps et au vaccin. Pour l'instant toutefois, les cas liés à cette souche sont surtout répertoriés en Amérique du Sud. Au Canada, il représente 0,3 % des cas selon Radio-Canada. Le variant « C.1.2 » n'est pour sa part pas encore sous haute surveillance par l'OMS, mais des chercheurs soulignent l'importance de le garder à l'oeil. Le variant observé pour la première fois en Afrique du Sud pourrait être encore plus résistant aux anticorps que ne l'est le Delta. Les chercheurs précisent que de nouveaux variants continueront de faire leur apparition tant que la majorité de la planète ne sera pas vaccinée.

POUR RELIRE LE RÉSUMÉ DU DIMANCHE 5 SEPTEMBRE - SUIVEZ CE LIEN

VACCIN

- Pour un deuxième weekend consécutif, des milliers de manifestants se sont réunis dans le Vieux-Port et au Centre-ville de Montréal pour dénoncer la vaccination obligatoire. Ils ont marché dimanche, s'opposant fermement au passeport en place depuis le 1er septembre. Certains revendiquaient le droit à la liberté de choix, d'autres se désolaient du port du masque obligatoire, entre autres chez les jeunes. 

- Les chefs des principaux partis fédéraux seront réunis le temps d'une vidéo pour lancer un message commun sur la vaccination. Ils mettront leur partisanerie à part pour unir leur voix et encourager les Canadiens qui hésitent encore à se faire vacciner contre la COVID-19 à le faire. C'est le chef du NPD Jagmeet Singh qui a lancé l'invitation à ses homologues. 

FRONTIÈRES

- À compter de mardi, soit le 7 septembre, les frontières ouvriront pour les voyageurs internationaux. Les gens de partout sur la planète pourront donc choisir le pays pour un voyage non essentiel... à condition d'être pleinement vaccinés, évidemment. Les touristes devront quand même présenter un test de COVID-19 négatif et pourraient être sélectionnés au hasard à leur arrivée au pays pour être dépistés à nouveau. Ils seront toutefois exemptés de la quarantaine obligatoire. L'attente pourrait d'ailleurs être longue dans les aéroports pour les visiteurs qui seront plus nombreux et qui devront remplir plusieurs étapes avant de sauter dans un taxi. La consigne pour les Canadiens demeure toutefois d'éviter les voyages jugés non essentiels.

- De son côté, Cuba recommencera à accueillir les touristes de façon progressive dès le 15 novembre, sans demander un test moléculaire, comme c'est le cas présentement. L'annonce a été faite lundi par le ministère du Tourisme de l'île insulaire qui souhaite ainsi relancer les activités économiques du pays. Il faut dire que la vaccination va bon train à Cuba où les autorités prévoient que 90 % des citoyens seront pleinement vaccinés d'ici le mois de novembre. Jusque-là, les voyageurs doivent présenter un test de dépistage de la COVID-19 négatif et en faire un nouveau en arrivant sur place.

INTERNATIONAL

- En Italie, une nouvelle étude dévoile que la COVID-19 a fait reculer l'espérance de vie de 1,2 année en 2020. Dans certaines provinces où la maladie a frappé plus violemment, l'espérance de vie a même été coupée de quatre années, selon les données de l'Institut national statistique rapportées par l'Agence France-Presse.