COVID-19: Tout ce qu'il faut savoir ce mardi 1er décembre

COVID-virus1-ete (63)

CE RÉSUMÉ EST MIS À JOUR PLUSIEURS FOIS PAR JOUR - MERCI DE NOUS SUIVRE - PARTAGE LES INFOS, PAS LE VIRUS ! 

BILAN

- Le Québec enregistre 1177 nouveaux cas COVID-19, selon le dernier bilan publié ce mardi 1er décembre, pour un nombre total de personnes infectées de 143 548. La santé publique aimerait que la province enregistre moins de 1000 cas par jour pour autoriser les célébrations entre le 24 et le 27 décembre.

- 28 décès s'ajoutent au triste bilan, dont sont survenus dans les 24 dernières heures, 22 entre le 24 et le 29 novembre, 1 est survenu avant le 24 novembre et 2 à une date inconnue. Au total, 7084 personnes ont donc succombé à la maladie depuis mars.

719 personnes sont hospitalisées (+26), dont 98 se trouvent aux soins intensifs (+4).

- Les régions de Montréal (+306), de la Montérégie (+196), de Laval (+120) et de la Capitale-Nationale (+119) enregistrent les plus importantes hausses de cas.

- Les prélèvements réalisés le 29 novembre s'élèvent à 20 326, pour un total de 3 917 699.

POUR REVOIR LE RÉSUMÉ DU MARDI 1ER DÉCEMBRE - SUIVEZ CE LIEN 

SANTÉ 

- François Legault annoncera dans une dizaine de jours, soit d'ici le 11 décembre, s'il permet aux Québécois de se rassembler à Noël, entre le 24 et le 27 décembre.

Après avoir ciblé des commerces, voilà que le mouvement complotiste veut s'en prendre aux hôpitaux du Québec en s'introduisant de force pour démontrer que la COVID-19 n'existe pas et que les salles d'urgence sont vides. 

- L'Hôpital général du Lakeshore dans l'ouest de Montréal est frappé par une autre éclosion de COVID-19.  Selon le quotidien The Gazette, au moins quatre employés et un nombre indéterminé de patients ont contracté le coronavirus. Trois unités de l'hôpital sont infectées, ce qui fait en sorte que les admissions et les visites sont suspendues pour une durée indéterminée. 

- Plusieurs travailleurs de la santé craignent un situation catastrophique dans les hôpitaux après les Fêtes en raison de la pandémie et des rassemblements. L'Association des médecins d'urgence remarque déjà beaucoup de cas de fatigue et de maladie chez le personnel soignant.

- La compagnie pharmaceutique, Johnson & Johnson a déposé une requête à Santé Canada pour commercialiser son vaccin contre la COVID-19.  Aucun détail n'est dévoilé sur les résultats de tests menés jusqu'à maintenant. Johnson & Johnson est la 4e compagnie à soumettre une demande d'évaluation aux autorités fédérales.

Le nombre de nouveaux cas de COVID-19 glisse sous la barre de la centaine aujourd'hui au Saguenay-Lac-Saint-Jean. 

ÉCONOMIE 

- Le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation et député de Johnson, André Lamontagne, est d'avis qu'un assouplissement des règles sanitaires qui permettrait la réouverture des restaurants est peu probable à court terme au Québec.

- La pandémie a fait perdre 8.2 G$ à l'économie de Montréal, un recul de 5.5% selon le Mouvement Desjardins. 139 000 emplois ont disparu depuis le mois de mars. 

- Le PIB du Canada a bondi de 8.9% au troisième trimestre de 2020. Il s'agit de la plus forte augmentation en près de 60 ans. Toutefois, le PIB réel du Canada a reculé de 5.3% comparé à la même période l'an dernier. Le secteur immobilier et la consommation des ménages ont poussé les indicateurs à la hausse. 

- Les mauvais payeurs pourraient faire perdre jusqu'à 180 M$ à Hydro-Québec cette année, selon des chiffres obtenus par le Journal de Montréal. Hydro-Québec invite les personnes et les entreprises en difficulté financière à conclure une entente de paiement. 141 000 clients l'ont fait entre janvier et octobre. 

INTERNATIONAL 

- 63.2 millions de personnes à travers la planète ont contracté le coronavirus depuis le début de la pandémie, selon le plus récent bilan de l'Université Johns Hopkins. 

- Dans le TOP 5 des pays les plus infectés, on retrouve : 

  1. États-Unis : 13.5 M 
  2. Inde : 9.4 M
  3. Brésil : 6.3 M
  4. Russie : 2.3 M
  5. France 2.2 M 

SPORTS 

- Le pilote Lewis Hamilton a été déclaré positif à la COVID-19. L’écurie Mercedes l’a confirmé ce matin. À lire sur RDS !  

- La LNH vise toujours un retour au jeu en janvier.