COVID-19 : Tout ce qu'il faut savoir ce samedi 12 septembre

COVID-19

CE RÉSUMÉ EST MIS À JOUR PLUSIEURS FOIS PAR JOUR - MERCI DE NOUS SUIVRE - PARTAGE LES INFOS, PAS LE VIRUS ! 

BILAN

- Le Québec enregistre 244 nouveaux cas de COVID-19 pour un total de 64 707 personnes infectées depuis le début de la pandémie

- Aucun décès n'a été enregistré dans les 24 dernières heures, mais deux décès sont survenus entre les 5 et 10 septembre et quatre avant le 5 septembre. 5780 personnes sont décédées de la maladie depuis le début de la pandémie.

- 125 personnes sont hospitalisées (+2), dont 16 patients (+4) qui se trouvent aux soins intensifs.

SANTÉ

- À compter d'aujourd'hui, les gens qui s'entêtent à ne pas porter le masque s'exposent à une amende de 400$. Les policiers ont le pouvoir de remettre un constat d'infraction sur le champ. Le montant pourrait grimer à 6000$ pour les récalcitrants.

- La deuxième vague de COVID-19 n'a pas encore frappé le Québec, mais le gouvernement s'inquiète des nombreuses éclosions qui sont enregistrées partout au Québec. Les rassemblements dans des résidences privées demeurent l'une des principales causes de la propagation de la maladie.

- Une des clientes du bar Kirouac de Québec est plongée dans un coma, selon le Devoir. Elle aurait contracté la COVID-19 lors de la soirée karaoké du 23 août durant laquelle plus de 70 personnes ont été infectées.

POUR RELIRE LE RÉSUMÉ DU VENDREDI 11 SEPTEMBRE - SUIVEZ CE LIEN! 

ÉDUCATION

- 236 établissements scolaires du Québec comptent au moins un cas de COVID-19, selon le site covidecolesquebec.org instauré par un père de Montréal. La liste officielle du gouvernement du Québec a été temporairement retirée parce qu'on y retrouvait plusieurs erreurs. Pendant ce temps, l'Ontario a mis en place une liste qui se retrouve sur un site web bilingue.

- L'éclosion de COVID-19 au Bas-Saint-Laurent affecte de nombreux étudiants. Les cégeps de Rimouski et Rivière-du-Loup suspendent l'ensemble de leurs activités, la semaine prochaine. Les cours reprendront entièrement à distance à compter du 21 septembre. Le Centre matapédien d'études collégiales et l'Institut maritime du Québec donneront plusieurs cours à distance dès lundi.

- Un étudiant du programme d’Art et technologie des médias du cégep de Jonquière a été déclaré positif à la COVID-19. Il a passé son test jeudi et s'est placé en isolement. Les étudiants qui auraient pu côtoyer cette personne devront se soumettre à un test de dépistage et obtenir un résultat négatif avant de revenir au cégep. Le pavillon Joseph-Angers est fermé pour le week-end.

CULTUREL

- Le premier ministre François Legault a le sens de l'humour! Il dit avoir beaucoup ri de la parodie du comédien Marc Labrèche sur les points de presse quotidiens du gouvernement. Le sketch télévisé a beaucoup circulé sur les réseaux sociaux.

TOURISME

- Le gouvernement Legault injectera près de neuf millions de dollars supplémentaires pour que les Québécois continuent de visiter la province à moindre coût. Les 120 000 passeports, mis en vente en juin, qui permettaient de découvrir plusieurs attraits touristiques ont tous trouvé preneurs. Les forfaits incluants des nuitées ont toutefois suscité peu d'engouement.

INTERNATIONAL

- Plus de 916 000 personnes ont perdu la vie en raison de la COVID-19 depuis le début de la pandémie, selon le bilan de l'Université Johns-Hopkins. À travers le monde, 28,5 millions de personnes ont été déclarées positives à la maladie. 

- La compagnie pharmaceutique du Royaume-Uni AstraZeneca reprend ses tests afin de mettre au point un vaccin contre la COVID-19. Plus tôt cette semaine, le groupe avait dû suspendre ses activités en raison de l’apparition d’une « maladie inexpliquée » chez un participant. Il s'agissait peut-être d'un effet secondaire grave. 

SPORTS

- Une demande d'action collective a été déposée vendredi contre le Ironman de Mont-Tremblant. Les courses, qui devaient avoir lieu à la fin août, ont été annulés il y a plusieurs mois en raison de la pandémie. Les participants n'ont toujours pas été remboursés. On leur offre plutôt de participer à un autre événement géré par Ironman ou de reporter leur participation à l'an prochain.