COVID-19: Une saison difficile pour le Parc Safari et le Zoo de Granby

Un lion du Parc Safari.

Le passage au rouge a contrecarré les plans du Parc Safari d'Hemmingford qui planifiait, pour une première fois depuis 48 ans ouvrir 4 saisons par année.   De son côté, le Zoo de Granby planche toujours sur une expérience hivernale en extérieur dès le 26 décembre.

Le Parc Safari d'Hemmingford, un attrait touristique majeur en Montérégie, a connu le tiers de son achalandage annuel moyen en raison des restrictions liées à la COVID et d'une réouverture plus courte que prévue.

2020 était une année charnière avec l'investissement majeur pour l'ajout de l'Oasis tropicale.

Le président Jean-Pierre Ranger se rend bien compte qu'il sera difficile d'offrir une programmation en hiver en raison de l'imprévisibilité de la pandémie. Et pour une première fois en 48 ans, l'établissement qui a une vocation pédagogique et ludique sera déficitaire.

«C'est une dynamique qui m'a donné plus de cheveux blancs que je n'en avais! Le 13 octobre, nous nous apprêtions à ouvrir pour l'hiver mais voilà que les nouvelles consignes sanitaires sont arrivées.   Tout ça est remis à l'an prochain ou dans 2 ans. Et pour répondre précisément à la question, il est venu environ 110 000 personnes cette année alors que nous en accueillons annuellement 350 000 en moyenne. Nous avons investi 5 millions pour l'Oasis tropicale avec des glissoires, nous misions énormément sur ces investissements.  C'était une année difficile»

Jean-Pierre Ranger, président Parc Safari Hemmingford 

Heureusement, M. Ranger a pu se prévaloir du programme fédéral de Subvention salariale qui a permis d'embuacher 200 étudiants cette année, alors qu'on en embauche généralement 300.

L'annonce du Plan pour une économie verte du gouvernement  laisse présager de bonnes nouvelles pour le parc qui investit dans l'électrification des transports. M. Ranger est déjà à l'oeuvre.

«Certains programmes sont très porteurs dont ceux pour l'électrification des transports. Si  le gouvernement nous donne le coup de pouce attendu, nous allons remplacer les véhicules diesel dans lesquels on amenait les gens pour faire le safari-aventure par des autobus électriques de la compagnie Lion de Saint-Jérôme. Nous en acheterons 7.  Ca me fait plaisir de vous dire que depuis 2008 que nous donnons un coup d'accélérateur pour réduire l'empreinte environnementale.»

Jean-Pierre Ranger, président Parc Safari Hemmingford 

  35% de l'achalandage habituel cet été au Zoo de Granby

Le Zoo de Granby a aussi connu son lot de difficultés mais en raison d'un passage plus tardif en zone rouge, il a pu sauver les meubles en terme d'achalandage. 

Une bonne partie de l'été, le Zoo était en zone sociosanitaire orange.

Et l'on table aussi sur une formule de zoo hivernale dès le 26 décembre, en fonction de ce que permettra ou non la santé publique avec une capacité plus réduite. 

Si Granby était en zone rouge le 26 décembre, les visites ne seraient possibles qu'à l'extérieur pour les visites  et dans aucun bâtiment.

À son tour, le Zoo de Granby a pu compter sur du sociofinancement via sa Fondation, il a pu se prévaloir de la Subvention salariale. On peut toujours soutenir la mission du Zoo avec un don en ligne

Il faut savoir que chaque année, les frais de soins animaliers représentent une facture de 4 millions de dollars.

Hélène Plamondon est directrice ventes, marketing et communications au Zoo.

 «Nous avons été en orange jusqu'à la fin octobre et avons ouvert un weekend supplémentaire. Le Zoo a eu de très bonnes années ces trois dernières années. Nous avoisinons habituellement le 600 000 visites et cette année, c'est 35% de ce que nous avons habituellement. Une entreprise comme la nôtre a énormément de coûts, c'est une baisse significative et une année qui n'est pas à la hauteur de ce que l'on a habituellement»

Hélène Plamondon, directrice  ventes, marketing et communications

On se prépare aussi à l'ouverture hivernale mais encore là, ce ne sera pas avec une capacité optimale sur le site.

«Nous avons pu nous regrouper avec 3 entreprises touristiques pour offrir des rabais aux clients, une initiative du ministère du Tourisme. Si nous devons rester au rouge, les gens n'auront pas accès aux bâtiments et animaux en intérieur. Par contre, l'expérience extérieure hivernale est très intéressante: nous avons le continent de l'Asie qui est magnifique, notamment avec des léopards des neige, des macaques japonais, des tigres. C'est une expérience à vivre»

Hélène Plamondon, directrice  ventes, marketing et communications 

Zoo de Granby-Louis, 20 ans, et Kuchimba, 17 ans, se joignent aux deux autres gorilles mâles du Zoo de Granby

Zoo de Granby. Louis, 20 ans, et Kuchimba, 17 ans, se sont joints aux deux autres gorilles mâles du Zoo en février 2020.