CRIMES SEXUELS: décès de l'ex-entraineur de hockey mineur Frank Lamarre

François « Frank » Lamarre est un ex-policier et ex-entraineur de hockey qui aurait agressé plusieurs jeunes garçons.

François «Frank» Lamarre, cet ex-policier du SPVM et ex-entraineur de hockey mineur accusé de crimes sexuels sur plusieurs mineurs, est décédé avant d'avoir subi son procès. Le Service de police de l'agglomération de Longueuil confirme qu'il est décédé le 26 juillet, de cause naturelle, alors que les procédures judiciaires étaient toujours en cours.

 

Le policier retraité du SPVM aurait commis des agressions alors qu’il était entraîneur de hockey mineur à Greenfield Park dans les années 1970 à 1990.

L'homme de 71 ans était aussi accusé de grossière indécence, d’attentat à la pudeur et d'avoir touché une partie du corps d’une personne de moins de 14 ans à des fins sexuelles.

Lors de l'arrestation de l'homme après une longue enquête, le Service de police de Longueuil avait invité les victimes potentielles à se manifester confidentiellement et a traité de nombreux signalements.

Au total, après l'ajout de victimes, 16 dossiers ont fait l’objet d’enquêtes approfondies et ont été autorisés par la Direction des poursuites criminelles et pénales, nous confirme le Service de police. 

Les victimes qui s’étaient jusqu’ici manifestées, vivaient toujours au Québec, mais aussi dans d’autres provinces du Canada, ainsi qu’en Angleterre.

Former Montreal police officer and minor hockey coach François (Frank) Lamarre has been accused of gross indecency and sexual assault towards minors.

L'ex-policier faisait fae à plusieurs accusations.

L'ex-entraineur au hockey mineur avait été remis en liberté moyennant plusieurs conditions dont celles de ne pas être en présence de mineurs. 

Il ne pouvait entrer en contact avec les victimes, ni avec des enfants de moins de 18 ans. Il lui était également interdit de se trouver dans les parcs, arénas et près des écoles.

M. Lamarre avait pris sa retraite de la police de Montréal en 1994.