Dès le 8 mars: cinq régions passeront en zone orange

Gym

La majorité des régions du Québec, sauf le Grand Montréal, passeront en zone orange dès le retour de la semaine de relâche, lundi prochain.

Montréal, Laval, la Montérégie, Lanaudière et les Laurentides demeureront donc au rouge, en raison de leur situation épidémiologique et de la progression des variants.

Les régions de la Capitale-Nationale, de Chaudière-Appalaches, de la Mauricie, du Centre-du-Québec et de l'Estrie qui descendent de palier verront quant à elles leur couvre-feu être repoussé de 20h à 21h30.

Tel que vivement réclamé depuis plusieurs jours, leurs restaurants, gyms et salles de spectacles pourront rouvrir leurs portes jusqu'à 21h.

«La santé publique prévoit que dans les prochaines semaines, il va y avoir une augmentation des cas et des hospitalisations. Donc on ne peut pas, dans cette situation-là, changer la couleur de ces zones. Donc ces zones vont rester rouges par prudence.» -François Legault, premier ministre du Québec.

Québec demeure toutefois confiant de garder un certain contrôle dans les prochaines semaines, à condition de demeurer rigoureux dans le maintien des mesures telles que le port du masque, le télétravail et l'interdiction de rassemblements.

«On assoupli, mais on relâche pas. Les rassemblements ne sont vraiment pas permis, on veut que les gens maintiennent le télé-travail. Ce dernier marathon, fin de la fin du marathon, c'est ça qui va nous empêcher de revenir en arrière» -Dr Horacio Arruda, directeur national de la Santé publique

Rappelons par ailleurs qu'en zone orange, les élèves avant la 5e année n'auront pas à porter le masque.

Le nombre de personnes dans les lieux de culte en zone orange passe de 25 à 100.

François Legault annonce aussi le retour des activités parascolaires partout au Québec, incluant le sport, dès le 15 mars. Un plan complet sera déposé la semaine prochaine en vue d'un déconfinement progressif dans le sport.

«Je pense que ça va faire du bien aux jeunes, pis c'est plus facile un peu, dans les écoles, d'avoir un cadre qui est bien contrôlé.» -François Legault, premier ministre du Québec.

Par ailleurs, le Québec s’attend à recevoir 800 000 doses de vaccin durant le mois de mars.

(Avec la collaboration de Marie-Pier Boucher, journaliste Bell Média Montréal)