Des restaurateurs soulagés par la réouverture des salles à manger

Restaurant

Les restaurateurs de la région sont soulagés de l’ouverture annoncée de leurs salles à manger, dès lundi prochain.

Le gouvernement Legault l’a confirmé mardi, dès le 31 janvier, 4 personnes ou 2 bulles pourront s’attabler ensemble dans les restaurants qui eux pourront rouvrir leur salle à manger à 50 % de leur capacité.

Malgré des restrictions encore en place sur le nombre de clients, les restaurateurs se concentrent sur le positif : enfin ils peuvent rouvrir.

« Moi je suis vraiment contente, c’est la plus belle nouvelle qu’on pouvait m’annoncer [...] Ce qui est important pour moi, c’est d’ouvrir. Je pense que certaines personnes vont être un peu frileuses et ne viendront pas tout de suite au restaurant. Donc je suis convaincue que le 50 % sera probablement correct. » - Julie Arel, propriétaire du Bistro La Muse

« Je pense qu’il faut être bon joueur, il faut prendre les bonnes nouvelles à mesure qu’elles viennent et pas juste se plaindre tout le temps. C’est sûr qu’avec 50 %, on ne fera pas de miracles, mais on va commencer avec ça et on va encore une fois démontrer que l’industrie de la restauration est une industrie propre qui fait les choses comme il faut et avec les mesures sanitaires, on va espérer un retour à 100 % le plus vite possible. » - Laurent Proulx, propriétaire du restaurant Le Vieux Saint-Charles

Mais par dessus tout, Julie Arel et Laurent Proulx sont heureux pour leurs employés. 

Ce qui faisait le plus mal selon eux était de mettre des travailleurs sur le chômage comme ils ont des familles et ont besoin de revenus.

Julie Arel s’est par ailleurs dite impressionnée par la résilience de son équipe.