Deux accouchements par téléphone en moins de 48 heures

Femme enceinte (iStock.com NataliaDeriabina)

Une stagiaire au Service paramédic d'Ottawa se rappellera longtemps son week-end.

En l'espace de 48 heures, avec l'aide de sa formatrice, elle a aidé par téléphone deux mamans à accoucher à la maison.

Vendredi dernier, vers 17h, elle a reçu un appel pour une femme ayant des contractions à répétition et présentant des signes imminents d'accouchement. La mère a finalement donné naissance à une petite fille en santé quelques minutes plus tard.

Emma, la stagiaire, est restée au téléphone avec les parents et leur a donné des instructions pour évaluer la couleur de la peau et la respiration du nouveau-né. Elle leur a demandé de garder bébé au chaud, de le placer sur la poitrine de la maman et de pincer le cordon ombilical jusqu'à l'arrivée des paramédics.

Le lendemain, samedi vers 11h50, une deuxième femme en travail a appelé pour obtenir de l'aide. En moins de 15 minutes, le bébé naissait.

Dans les deux cas, tout s'est bien déroulé. La maman et le bébé se portent bien.

Habituellement, le Service paramédic rapporte trois ou quatre accouchements par téléphone par année.

En reconnaissance de leur excellent travail, elles ont reçu une épinglette en forme de cigogne pour commémorer ces accouchements.