Deux individus avec des armes-jouets arrêtés puis libérés par le SPVM


Des résidents de l’arrondissement Saint-Henri ont contacté le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) après avoir entendu des coups de feu sur la rue Notre-Dame Ouest, mardi avant-midi.  (Spotted Sud-Ouest Montréal | Facebook)

Des résidents de l’arrondissement Saint-Henri ont contacté le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) après avoir entendu des coups de feu sur la rue Notre-Dame Ouest, mardi avant-midi. 

Un résident du secteur a vu les deux individus tirés des coups de feu dans la rue avant d'entrer dans le métro Lionel-Groulx.

À lire également: Un ado de 16 ans agressé à la sortie des classes à Montréal-Nord

La porte-parole du service de police Véronique Dubuc a confirmé quelques instants plus tard que les coups de feu entendus provenaient d’armes-jouets utilisées par deux individus. Les deux hommes, âgés de 22 et 23 ans, ont été arrêtés, menottés puis rencontrés par les agents du SPVM avant d'être libérés sur place, ont indiqué les autorités.

Les armes saisies sont des armes à fléchette ventouse destinées pour les enfants de 5 ans et non des armes de type air soft, a appris Noovo Info. Les deux hommes étaient en possession d'une arme-jouet chacun. Les coups de feu ont probablement été associés à des bruits associés aux travaux de construction aux alentours, selon nos informations.

La manœuvre, captée par un usager du métro, a aussi provoqué une interruption de service sur la ligne verte en pleine heure du dîner.

Selon le SPVM, personne n’aurait été blessé à la suite de l’incident. Aucun acte criminel n’a été commis.

ENQUÊTE | SOUS LE RADAR: SAISIE D'ARMES «SILENCIEUSES» DANS LES ÉCOLES

Cet incident a créé de la peur dans ce quartier montréalais. Les résidents s’inquiètent notamment sur les réseaux sociaux que des jeunes puissent se doter de tels engins.

Avec les informations de Marie-Pier Boucher et Véronique Dubé pour Noovo Info