Dur été pour un commerçant de la Petite Italie

Les chantiers de construction ne sont pas inhabituels à Montréal pendant la saison estivale. Pour le propriétaire d'un dépanneur de la Petite Italie, ceux-ci sont toutefois la cause de plusieurs problèmes.

Basil Farraye affirme que les travaux en cours devant son commerce depuis un mois et demi mettent ses clients en danger, si bien qu'il a dû fermer son dépanneur plus tôt à quelques reprises au cours de l'été:

« Personne ne peut rentrer dans le magasin, alors fermer est la meilleure chose. Des fois, il y a un beaucoup de travailleurs à l'extérieur du dépanneur, beaucoup de matériaux, de machinerie, de camions… »

Un trou de près d'un mètre ceinture l'entrée du commerce depuis le début juillet.

Dans les derniers jours, des travailleurs ont installé une passerelle de bois pour donner accès au commerce, mais Basil Farraye dit que ce n'est pas suffisant. Il estime avoir perdu 
35 % de son chiffre d'affaires habituel à ce temps-ci de l'année.

L'arrondissement où est situé le dépanneur a indiqué à CTV Montréal que le propriétaire pourrait avoir droit à une compensation financière de la Ville.  

L'an dernier, Montréal avait réservé environ 25 milions $ pour aider des entreprises touchées par des travaux.