Edgard Fruitier retrouve sa liberté pour porter sa cause en appel

Edgar Fruitier

Edgar Fruitier est à nouveau un homme libre malgré une peine de 6 mois de prison pour attentat à la pudeur sur un adolescent dans les années 70. La Cour d'appel a accepté de le libérer sous caution afin d'entendre sa cause.

Le juge s'est plié aux arguments de la défense qui affirmait qu'Edgar Fruitier aurait purgé la presque totalité de sa sentence s'il avait attendu les délais nécessaires pour défendre ses droits. Sa cause devant la Cour d'appel sera entendue le 17 décembre.

L'avocat de Fruitier, Me Gaétan Bourassa, trouve la peine de 6 mois exagérée pour son client. Il a soulevé la colère de la Couronne en affirmant devant les tribunaux que le comédien n'avait pas abusé d'un enfant puisqu'au moment des faits l'âge légal du consentement était de 14 ans. Le procureur au dossier a immédiatement rappelé que la victime de 15 ans n'était pas consentante lors de l'agression. Au sens de la loi, un mineur de moins de 18 ans est considéré comme un enfant.

Le vieillard de 91 ans a passé seulement 4 nuits en prison après le prononcé de sa sentence, lundi.

Celui qui s'est fait connaître notamment pour avoir joué la voix de Mr. Burns dans les Simpsons devra essentiellement rester à la maison, ne pas communiquer avec la victime et éviter tout contact avec des mineurs.