Été meurtrier sur les plans d'eau au Québec

Elles ont fait un bonde 50% par rapport à l'an dernier

Selon la Société de sauvetage du Québec, le nombre de noyades a fait un bond de 50% cette année par rapport à la même période l'an dernier.

Depuis le début de la belle saison, 54 personnes se sont noyées par rapport à 37 en 2019. Le directeur général de l'organisme, Raynald Hawkins explique que le beau temps, la chaleur et le fait que plus de Québécois prennent leurs vacances dans la belle province en raison de la pandémie, auraient contribué à ce triste bilan.

Selon monsieur Hawkins le port d'une veste de flottaison lors de balades en bateau demeure le meilleur moyen de prévenir les noyades. Le deuxième conseil qui pourrait faire la différence à son avis est de désigner un «adulte sauveteur» pendant les activités qui se déroulent sur l'eau ou en bordure d'un plan d'eau. 

«Portez votre veste de flottaison surtout quand vous êtes à bord d'une embarcation avec juste ça on viendrait sauver 20 personnes de noyade.»                                                                             

Raynald Hawkins, d.g. Société de sauvetage du Québec